SC Bastia : finalement, Brandao va faire appel !

De nombreux acteurs du monde du football, parmi lesquels l’entraîneur du PSG Laurent Blanc, ont dénoncé la sanction trop sévère infligée à l’attaquant bastiais Brandao pour son coup de tête sur Thiago Motta au mois d’août dernier : 20 000 euros d’amende et à un mois de prison ferme (sans doute effectués sous forme de travaux d’intérêt général), tel a été le verdict du tribunal correctionnel de Paris.

Cette levée de bouclier a peut-être convaincu l’attaquant brésilien de changer de stratégie. Lui qui, dans un premier temps, ne comptait pas faire appel, serait revenu sur sa position selon la chaîne Canal+. L’affaire n’est donc pas terminée. Le joueur de 33 ans aurait par ailleurs décidé de changer d’avocat.