par Alexandre Corboz

Tribune Supporters : de Son Goku à Pat' Evra, Paris était magique face à l'OM

Cette semaine, on a eu droit à de belles ambiances marquées par les Classiques PSG – OM et OL – ASSE.

Il y a aussi eu son lot de polémique.

Le Tifo Ligue 1 de la semaine : Son Goku contre Fekir, du lourd à Paris et à Lyon

Cette semaine en Ligue 1, il y avait du très lourd entre le Son Goku du Collectif Ultras Paris pour la rencontre de Ligue 1 PSG – OM (3-0) et la célébration parfaitement réalisée par les Lyon 1950 (Virage Sud) de Nabil Fekir avant le derby OL – ASSE (1-1).

Le Tifo étranger de la semaine : l'Hulk de Cali

Cette semaine, crochet par la Colombie. Vainqueur 2-0 des Millonarios, le Deportivo Cali (club qui joue en vert) a eu droit à un joli soutien. En effet, la Tribuna Sur a déployé un Hulk géant. Facile mais réussi.

Retrouvez le Top 10 des tifos de la semaine sur le site de notre partenaire La Grinta.

Le message de la semaine : la dédicace des Parias du PSG à Pat' Evra

Moins visible que le « Son Goku » du CUP, le petit tifo des Parias rappelle que le chambrage fait part intégrante des Classiques. Les supporters franciliens ont salué le geste de Patrice Evra contre un supporter de l'OM, mettant la photo d'un supporter envoyant un « high kick » au blason de l'OM avec la mention « I love this game », chère à l'ancien défenseur phocéen dans ses vidéos Instagram.

Très réussi aussi.

L'affaire de la semaine : la banderole censurée des Indians Tolosa

Leur banderole à caractère humoristique ayant été censuré pour « apologie du terrorisme » à l'entrée du Stadium le week-end dernier lors de Téfécé – AS Monaco (3-3), les Indians Tolosa s'en sont émus au travers d'un communiqué.

Le Flop de la semaine : l'attitude des Marseillais à Paris

Urinoirs saccagés, sièges arrachés... Les 400 supporters marseillais présents à Paris mercredi se sont très mal conduits. Alors que les clubs discutent avec les Préfectures pour desserrer la vis, il est évident que cet épisode est une très mauvaise publicité pour les Ultras. Décidé à prendre le problème à bras le corps, l'OM a convoqué les groupes de supporters pour un sérieux recadrage.

Le chiffre : 400

Invisibles au Parc des Princes depuis 2014, les supporters de l'OM ont fait leur retour au Parc des Princes à l'occcasion du Classique de mercredi face au PSG.

La phrase :

« Tous les supporters de l'OM sont touchés par cette image déplorable. A cause d'une poignée, on va faire l'amalgame avec notre public, flamboyant. Les urinoirs ont été cassés, la zone visiteurs a été détruite. Evidemment, le Paris-SG comme les forces de l'ordre nous ont dit : « Vous risquez de ne pas revenir de sitôt »... Si les déplacements sont interdits à l'avenir, c'est un vrai échec. Nos groupes condamnent cette situation mais ce sont aussi leurs membres, leurs responsabilités ».

Un dirigeant de l'OM, dans L'Equipe.

Arnaud Carond

Pour résumer

Cette semaine, on a eu droit à de belles ambiances marquées par les Classiques PSG – OM et OL – ASSE. Il y a aussi eu son lot de polémique.