RC Lens – Mercato : Boisgard, 3 arguments irrecevables d’avoir préféré Lorient

true

Quentin Boisgard (23 ans), milieu du FC Lorient, a été recruté pour 4 M€ au TFC alors que le RC Lens était intéressé. Pourquoi a-t-il préféré les Merlus ? 

Boisgard a vu le FCL comme une opportunité

« Ça fait quinze ans que je jouais au club. Les supporters du TFC pensaient que j’allais rester, mais je grandis, et à un moment donné, il fallait prendre une décision pour ma carrière (il a 23 ans). Des opportunités de ce type-là, il faut savoir les saisir. » Le RC Lens n’était-il pas aux yeux de Boisgard une opportunité de carrière ? 

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Boisgard a vu Lorient comme une ville de foot

« C’est une ville de foot. C’est un club familial avec des qualités humaines et j’avais besoin de sentir ça. J’en ai parlé avec Baptiste Reynet et Steven Moreira, qui m’ont donné de bons retours. Je connaissais aussi le coach adjoint Jean-Marie Stéphanopoli, que j’ai eu à Toulouse en jeunes. La philosophie de jeu du coach (Christophe Pélissier) me plaisait. Je savais que je trouverais tout ici pour m’épanouir. » Si l’argument du style de jeu est recevable, depuis quand Lens n’est-elle pas une ville de foot ? 

Boisgard voit son jeu offensif s’épanouir chez les Merlus

« Je suis un joueur offensif, créatif, avec une bonne technique, des qualités sur coups de pied arrêtés, donc je me dois d’apporter par le but et la passe. Le premier objectif ? Ce sera de se maintenir. Mais après, pourquoi ne pas finir dans les dix premiers ? Je sais que ce groupe a la mentalité de travail. Et c’est aussi pour ça que j’ai choisi ce groupe. » Le RC Lens, qui a fait preuve d’un état d’esprit irréprochable pour accéder à la L1, cultive-t-il l’image d’un vestiaire en manque de solidarité ?

Tiré d’une ITW de L’Équipe