Franck Haise (RC Lens)
Franck Haise (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
BÉMOL

RC Lens - MHSC (2-3) : Haise formule un regret inattendu aux Sang et Or

L’entraîneur du RC Lens Franck Haise juge sévère la défaite contre le Montpellier HSC samedi à Bollaert pour le compte de la 14e journée de L1 (2-3).

Le RC Lens n’enchaîne pas à Bollaert. Battus par le MHSC hier à domicile (2-3), les Sang et Or encaissent trop de buts dans leur antre. Pour être précis, onze sur les quatre dernières réceptions, qui ne sont pas la conséquence de ses ambitions dans le jeu mais bien de ses erreurs.

« La défaite est sévère, estime Franck Haise dans L’Équipe. On était beaucoup plus proches d’un nul sur l’ensemble de la rencontre et compte tenu de nos occasions. On a payé nos erreurs sur coups de pied arrêtés, notamment. Ce n’était pas un problème d’équilibre. Montpellier a eu quelques contre-attaques. Mais on devait courir après le score, donner beaucoup offensivement. Maintenant, on prend à nouveau trois buts à domicile. Cela reste compliqué de remporter des matches. »

Malgré les erreurs de son équipe, Haise n’accable pas ses joueurs mais leur formule un reproche... en attaque ! « Les erreurs, ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile à corriger, poursuit le coach du RC Lens. Jusque-là, on n’avait pas pris beaucoup de buts de la sorte. Si j’ai un regret, c’est dans notre animation offensive. Pendant les 25 premières minutes, on reste entre deux chaises sans savoir s’il fallait appuyer dans certaines zones. On a ensuite demandé à Seko (Fofana) d’être plus proche de Ferri et plus haut. Cela a changé les choses d’inverser notre triangle du milieu. »

Pour résumer

Franck Haise aurait aimé voir les joueurs du RC Lens plus entreprenants samedi face Montpellier HSC à Bollaert (2-3).

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert