RC Strasbourg : les 5 choses à attendre du second Mercato
par Alexandre Corboz

RC Strasbourg : les 5 choses à attendre du second Mercato

Dans moins d'une semaine, le Mercato de Ligue 1 va ouvrir ses portes pour la deuxième fois. Le point sur ce qu'il peut se passer du côté du RC Strasbourg.

Trouver la perle rare au milieu

Dès le début de l'été, Strasbourg n'a pas fait de mystère. Youssouf Fofana parti cet hiver à Monaco, Benjamin Corgnet et Jérémy Grimm en fin de bail, Thierry Laurey attend un renfort solide dans le cœur du jeu. Si le jeune Mahame Siby a débarqué de Valenciennes, il n'est pas LA recrue souhaitée par le RCSA qui cherche le joueur idoine s'imbriquant dans sa politique économique. Maxime Gonalons (finalement parti à Grenade) trop cher en salaire, Haris Belkebla retenu par Brest, la piste principale mène aujourd'hui à Jérémy Gélin (Stade Rennais) mais une surprise n'est pas exclu. Ces derniers jours, le nom d'Ibrahim Amadou (FC Séville) a circulé...

Régler l'épineux dossier Mohamed Simakan

Thierry Laurey aimerait le conserver encore un an et le Marseillais ne dirait pas non à rester une saison supplémentaire en Alsace pour confirmer. Son contrat jusqu'en juin 2023 le lui permet. Mais, à 20 ans à peine, Mohamed Simakan est le joueur le plus courtisé et le plus « bankable » du RCSA et de très grands clubs français et étrangers s'intéressent à lui. Le Milan AC notamment. Forcément, au delà de 15 M€, son président Marc Keller réfléchira. Sur "RMC" il y a une quinzaine de jours, l'ancien attaquant des Bleus a ouvert la porte en cas d'offre impossible à refuser...

Prendre une décision concernant Kenny Lala

Si tout le monde a un prix au RC Strasbourg cet été (Bellegarde et Sissoko sont notamment sollicités), un seul joueur dispose à ce jour d'un bon de sortie : Kenny Lala. Sous contrat jusqu'en juin 2021, le latéral droit avait accepté de prolonger d'un an pour que son club s'y retrouve. A l'été 2019, après sa saison à dix passes décisives, sa cote était alors au plus haut mais aucun club n'avait alors mis les 10-15 M€ attendus. Aujourd'hui, le deal pour Lala peut se régler à moins mais il n'y a plus autant de clubs pour se bousculer au portillon. L'ancien Lensois a réalisé une saison 2019-20 assez anonyme. Son avenir se résume aujourd'hui à deux choix : une nouvelle prolongation ou un départ.

Prolonger Adrien Thomasson

Sous contrat jusqu'en juin 2021 et sortant de la meilleure saison de sa carrière (10 buts, 3 passes décisives), l'ancien joueur du FC Nantes et d'Evian est un enjeu majeur de l'été pour le directeur sportif Kader Mangane. Thierry Laurey apprécie le natif de Bourg-Saint-Maurice et souhaiterait le voir rempiler mais ce n'est pas aussi simple. Malgré des discussions qui ont démarré depuis de longues semaines, Thomasson – qui a bien conscience d'être à la croisée des chemins à 26 ans – hésite à accepter l'offre alsacienne. Qui dit départ libre, dit plus grosse prime à la signature dans son futur club...

Regarder pour un gardien de complément

Matz Sels victime d'une rupture du tendon d'Achille et absent de longs mois, Thierry Laurey a pris la décision de régler le remplacement du Belge en interne. A 23 ans, le héros de la Coupe de la Ligue Bingourou Kamara assurera l'intérim en n°1 et Eiji Kawashima (37 ans), l'actuel numéro 3, deviendra doublure. Il se pourrait cependant que le RCSA se tourne vers le marché des joueurs libres pour un troisième gardien acceptant un contrat d'un an. Ce sera en fonction des opportunités.