RC Strasbourg, OM : Stéphane Cassard en dit plus sur son retour au Racing

true

Nouvel entraîneur des gardiens, Stéphane Cassard, un peu moins d’un an après son départ de l’OML, va effectuer son retour au RC Strasbourg. Il s’est confié.

Jusqu’à l’automne 2019, Stéphane Cassard était encore l’entraîneur des gardiens de l’OM où il avait noué une relation spéciale avec Steve Mandanda. « On était très proches », confiait d’ailleurs à son sujet le portier numéro deux des Bleus. Mais désormais, c’est au RC Strasbourg que Cassard va exporter ses talents. Un retour aux sources pour celui qui a gardé les buts de Strasbourg de 2004 à 2010. «Je connais bien ce club. Cela sera d’autant plus simple de m’intégrer. Mon rôle sera différent, mais cela a toujours été dans un coin de ma tête. J’ai tout donné pour ce club en tant que joueur. J’ai toujours su que par la suite je voulais devenir entraîneur des gardiens. Je reviens à Strasbourg avec beaucoup de plaisir ! », a confié Cassard au site Alsa’Sports.

A lire aussi : Tous les articles de RC Strasbourg

Et à lui d’ajouter : « Avec Thierry Laurey, on a échangé ensemble il y a trois jours. Mais on s’était déjà vu auparavant. Je l’ai côtoyé quand j’étais très jeune à Sochaux. J’avais 19 ans et je m’entraînais avec le groupe pro. On s’est recroisé quand je suis parti à Montpellier en 1998. Depuis, à chaque fois qu’on se croisait, on se saluait. Avec l’expérience que j’ai pu acquérir à Marseille durant toutes ces années, je sais qu’il faut savoir s’adapter à tous les caractères. C’est justement une de mes forces. Alexander Vencel me disait toujours que lorsque je deviendrais entraîneur, je devrais m’adapter. Thierry Laurey a une très bonne cote dans le milieu. C’est plaisant de retrouver des personnes que je connais. Ce sera plus simple et plus facile de trouver les repères dans le club. C’est un gain de temps non négligeable dans le football. »

Cassard va aussi retrouver un stade qu’il aime beaucoup, et qui l’aime beaucoup… « Je suis impatient de retrouver le public de la Meinau quand ce sera à nouveau possible. Le sport ça se pratique avec du public. Quand je suis venu avec Marseille, j’avais des frissons lorsque le public m’a applaudi. Cette fois-ci ce sera différent, je serais dans le camp du Racing et j’en suis très heureux ! »