RC Strasbourg, Stade de Reims : la DNCG a donné son verdict

true

Trois clubs de Ligue 1 ont affronté la DNCG, hier. Le RC Strasbourg, le Stade de Reims et Nîmes ont reçu une absence de mesure. 

Chaque année, les clubs professionnels affrontent la redoutée Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG). Déjà, à ce moment précis de leur saison, les entités peuvent voir leur projet être remis à mal avec notamment un encadrement de la masse salariale.

A lire aussi : Tous les articles de RC Strasbourg

Hier, le RC Strasbourg, le Stade de Reims et le Nîmes Olympique ont été auditionnés. Ces trois clubs de Ligue 1 sont repartis dans leur ville avec une absence de mesure. Une bonne nouvelle.

Jean-Pierre Caillot, le président du Stade de Reims, a tenu à s’exprimer au sortir de ce passage devant la DNCG : « Si nous élaborons toujours avec prudence et précision notre budget, cet exercice était forcément rendu plus compliqué au terme d’une saison marquée par une crise sanitaire et économique sans précédent… »

Avant d’ajouter avec satisfaction : « L’absence de mesure nous permet de poursuivre sereinement notre développement. Cette étape importante de début de saison, à laquelle tous les clubs se soumettent, valide par ailleurs notre approche rigoureuse. »

Ce feu vert accordé par la DNCG va permettre aux trois clubs de l’élite de continuer leurs emplettes estivales. Le RC Strasbourg cherche à obtenir trois renforts, le Stade de Reims veut compenser le départ de Kamara, et Nîmes veut encore étoffer son effectif dans sa quête de maintien. Un vaste programme, mais une bonne chose a déjà été réalisée pour ces clubs.