Rennes, OM, ASSE, OL, FC Nantes, PSG : ils sont dans notre onze-type des flops du début de saison en L1 !Lancer le diaporama
Le onze-type des flops du début de saison en Ligue 1
+12
Moussa DembéléCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
EQUIPE-TYPE

Rennes, OM, ASSE, OL, FC Nantes, PSG : ils sont dans notre onze-type des flops du début de saison en L1 !

Au terme d'une première partie de saison spéciale marquée par la crise sanitaire et les huis-clos, plusieurs stars de Ligue 1 ont déçu par leurs performances ou leurs santés fragiles. Voici notre onze-pipe du début de saison.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le tirage au sort complet des 8èmes de finale

Remplaçant d'Edouard Mendy (Chelsea) au Stade Rennais, l'ancien dijonnais Alfred Gomis a été acheté très cher (15 M€) et il a déçu. Finissant l'année blessé, le Sénégalais n'est pas sûr de regagner sa place face au vétéran et irréprochable Romain Salin.

Derrière, il y a de l'expérience et des internationaux aux CV flatteurs. Le japonais Yuto Nagatomo (ex-Inter Milan ou encore Galatasaray) s'avère être un désastre à l'OM. Rapidement touché par la Covid, Mattia De Sciglio, prêté par la Juve à l'OL, ne parvient pas à faire son trou dans la Capitale des Gaules. En charnière centrale, on retrouve un autre prêté par la Vieille dame : Daniele Rugani, arrivé au Stade Rennais comme le patron de la défense et qui s'est blessé après seulement deux apparitions. Deux apparitions, c'est aussi ce qu'il a fallu au grec Panagiotis Retsos, prêté par le Bayer Leverkusen à l'ASSE, pour trouver la route de l'infirmerie.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE LA LIGUE 1

Camavinga (Rennes) peut mieux faire

Au milieu, c'est un trio très breton (mais Nantes est-il réellement en Bretagne ?) qui fait la loi. Eduardo Camavinga n'a pas été en dessous de tout au Stade Rennais mais le néo international tricolore a quand même eu du mal à digérer son nouveau statut chez les Bleus et les rumeurs de transferts. Son physique l'a aussi lâché. Compte-tenu de son immense potentiel, c'est une déception. Il est entouré de deux Canaris : Imran Louza qui, baladé de partout par Christian Gourcuff puis Patrick Collot, a du mal à confirmer et Pedro Chirivella, arrivé libre de Liverpool et qu'on nous avait peut-être un peu trop survendu …

Icardi - Dembélé - Benedetto, de trident magique à trident maladroit

Pour le trio d'attaque, on a choisi trois membres du PLM. Si le flop nantais Jean-Kévin Augustin aurait pu être cité, tout comme le stéphanois Denis Bouanga, les deux hommes ne suscitaient pas autant d'attente que Mauro Icardi (PSG), Moussa Dembélé (OL) et Dario Benedetto (OM). Tous pouvaient prétendre d'atteindre le cap des 15-20 buts cette saison. Le Parisien n'a scoré que deux fois avant de se blesser, le Lyonnais a perdu sa place et marqué plus de buts hors jeu que de buts effectifs et le Marseillais a aussi connu une grosse disette en première partie de saison. Un trio indiscutable en somme.

Le onze des flops du début de saison : A.Gomis (Stade Rennais) – Nagatomo (OM), Retsos (ASSE), Rugani (Stade Rennais), De Sciglio (OL) – Chirivella (FC Nantes), Camavinga (Stade Rennais), Louza (FC Nantes) - Icardi (PSG), Dembélé (OL), Benedetto (OM).

Albums Photos