Stade Rennais, ASSE : Stéphan comprend les doléances de Caiazzo

true

Julien Stéphan, l’entraîneur du Stade Rennais, a évoqué la situation actuelle dans une interview accordée à Canal Plus.

Comme tous les coachs de Ligue 1, Julien Stéphan n’a pas d’autre choix que de prendre son mal en patience. Le coach du Stade Rennais espère comme tout le monde que la saison reprenne, même s’il ne veut pas se ranger du côté des plus impatients.

Comme il l’explique à Canal Plus, le coach breton compte simplement respecter les décisions prises pour le futur de la Ligue 1, tout en laissant la priorité totale à la question sanitaire. « On fera ce que les instances décideront. On a joué les trois quarts du championnat. Si le championnat devait s’arrêter aujourd’hui, ils prendraient une décision et on n’aurait pas d’autre choix que de l’accepter. Il faut remettre les choses en perspective. La priorité c’est de gagner ce combat, de lutter contre cette pandémie », a expliqué Julien Stéphan.

Néanmoins, quand certains comme le président du conseil de surveillance de l’ASSE Bernard Caiazzo montent en première ligne pour militer sur une reprise obligatoire du championnat, Stéphan se montre compréhensif. « Je comprends aussi les positions des différents présidents, ou des dirigeants de clubs. Il y a des données économiques très importantes, il y a beaucoup de salariés derrière eux, beaucoup de sponsors. Il y a des enjeux qui sont majeurs. Ils sont dans leur rôle. Moi mon rôle d’entraîneur est de m’adapter à la situation », a estimé Stéphan.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014