Stade Rennais : Létang dément la version de Stéphan sur l’ultimatum

true

L’ancien président délégué du Stade Rennais, Olivier Létang, a démenti le fait qu’il avait fixé un ultimatum à l’entraîneur, Julien Stéphan.

Dans Ouest France, pour sa première interview depuis son renvoi le 7 février, l’ancien président délégué du Stade Rennais, Olivier Létang, est revenu sur le sujet ayant a priori mené à son licenciement : un ultimatum fixé à Julien Stéphan au début de l’automne. Chose que l’entraîneur a confirmé… mais que Létang dément !

« Quand je lis que je lui ai donné un ultimatum de trois matches, je vous le dis droit dans les yeux, c’est faux, il n’a jamais, j’insiste jamais, été menacé d’être démis de ses fonctions après trois matches en décembre. »

« Au contraire, avant et après Reims (le 6 octobre), au plus fort de la tempête, je l’ai vu et lui ai dit qu’on réussirait ensemble. J’en étais convaincu. J’ai aussi lu que j’aurais contacté Rémi Garde ou Laurent Blanc pour remplacer notre coach. Pure invention et là aussi je ne peux que vous conseiller de les appeler pour le vérifier. »

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001