Stade Rennais – Mercato : coup de froid sur la piste N’Zonzi

true

Courtisé par le Stade Rennais sur ce mercato, Steven N’Zonzi (31 ans) souhaite évoluer en Bretagne mais pourrait en être détourné par une offre juteuse de Chine.

Il ne faut jamais être sûr de rien en matière de transferts. Ceux qui prenaient l’arrivée de Steven N’Zonzi au Stade Rennais pour sûre pourraient être déçus. S’il est clair que les deux parties se sont considérablement rapprochées cette semaine, l’accord achoppe encore sur la partie salariale.

Le club breton n’est pas prêt en prendre en charge le salaire mirobolant du champion du monde (3 M€ par an) et discutait encore de ce point précis mardi avec l’AS Rome. Dans l’intervalle, un club chinois a l’intention de s’immiscer dans les négociations. Selon Made In Foot, Guangzhou Evergrande envisagerait d’accueillir le milieu de 31 ans sous la forme d’un prêt de 18 mois, assorti d’une option d’achat obligatoire.

Le Mercato en Chine ferme fin février

La formation de Fabio Cannavaro a la capacité financière d’assumer intégralement le salaire du Français (environ 3,6 M€ net annuels) et sa proposition correspond aux attentes de la Roma. Autre point qui joue contre le Stade Rennais, le mercato en Chine ne ferme que le 28 février, contre le 31 janvier en France. Si la Louve veut faire traîner, elle serait donc en capacité de le faire. 

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013