Stade Rennais - Mercato : Niang, Guirassy, Slimani... Maurice pourrait tout perdre !
par Bastien Aubert

Stade Rennais - Mercato : Niang, Guirassy, Slimani... Maurice pourrait tout perdre !

Le Stade Rennais veut avancer sur ses pistes en attaque mais les dossiers Islam Slimani et surtout Sehrou Guirassy tardent à se concrétiser. Inquiétant ?

Le Stade Rennais aimerait bien activer la phase 2 de son mercato. Malheureusement pour lui, le club breton connaît quelques difficultés pour trouver un nouvel attaquant après avoir pourtant bien géré le transfert de Martin Terrier. N’est pas l’OL qui veut et le Stade Rennais est tombé sur un os avec le SC Amiens, qui refuse de lui faire cadeau de Sehrou Guirassy. L'intéressé s’est pourtant positionné en faveur d’un départ vers le SRFC ce week-end. 

« Je suis très surpris de ses déclarations et par la façon de procéder, assure Nicolas Holveck dans Ouest France. Pour rouvrir un dossier, puisqu’ils connaissent notre position, Il suffit de m’appeler plutôt que de passer par voie de presse. Quand nous étions en négociations il y a deux mois, nous n’avions pas la même appréciation du prix. Amiens sait jusqu’où on est prêt à aller. Nous avons également fait des propositions, plusieurs même, mais ils restent sur leur prix, ce que je respecte. Mais, on leur a dit qu’on ne l’atteindrait pas. S’ils sont prêts à rouvrir le dossier sur des montants proches de ceux-là, bien sûr que cela peut avancer. Serhou est toujours apprécié de la même façon par le Stade Rennais. Ça n’a évidemment pas bougé. »

Devant les déclarations du président du Stade Rennais, John Williams a pris la mouche ! « Quelques fois, on peut recevoir de petits appels. Mais là, il n’y a même pas eu cela, donc le dossier Guirassy à Rennes est clos depuis longtemps. (…) Il n’y a plus eu de contacts depuis deux mois. Je ne sais pas ce qu’il se passe à Rennes (…) Pas mal de clubs, certains anglais, sont sur Serhou à 20 M€. Il partira, sauf vraiment s’il veut rester », a-t-il déclaré dans les colonnes de Ouest-France. Si Manu Lonjon a fait savoir qu’une réunion de crise aura lieu cette semaine en Picardie, l’idée de voir le Stade Rennais perdre la piste Guirassy a grandi avec le temps. La priorité semble se nommer Islam Slimani, d’accord pour signer en Bretagne mais dont un accord tripartite n’est pas encore entériné. 

Toujours pas d’accord tripartite pour Slimani

« Confirmation, Slimani proposé à Rennes mais il semble ne pas avoir d’accord ni avec le joueur, ni avec Leicester. Holveck s’est entretenu avec le joueur pour lui parler du projet rennais », glisse l’insider YohZe sur Twitter. Toutes ces tergiversations pourraient faire les affaires de M’Baye Niang, parti pour rester au SRFC malgré des envies de départ exprimées en début de mercato. La prudence restera de mise car ce dossier a toujours été comparé à celui mené par l’OM et le FC Nantes pour Valentin Rongier l’été dernier.