Stade Rennais : Stéphan peut déjà compter sur 4 qualités redoutables dans son équipe
par Bastien Aubert

Stade Rennais : Stéphan peut déjà compter sur 4 qualités redoutables dans son équipe

Le Stade Rennais n’a eu aucune difficulté à maîtriser Châteauroux jeudi en amical (3-0). L’occasion pour Julien Stéphan de tirer quelques enseignements de cette rencontre.

Une intensité digne d’un match de compétition

La difficulté d’un match de préparation se situe généralement au niveau de l’intensité. Sur ce coup, les joueurs du Stade Rennais n’ont eu aucun mal à répondre présents. « La satisfaction elle se situe là. J’ai trouvé ce match intéressant à la fois collectivement et dans l’intensité, approuve Julien Stéphan dans Ouest France. On a été agressif à la perte du ballon. On a réussi athlétiquement à maintenir cette intensité pendant au moins 35 minutes. Il y a eu des beaux mouvements, des occasions de but. Pour une photographie du moment, c’est intéressant. »

Terrier a déjà marqué de gros points

Dans l’aspect collectif, justement, la prestation du Stade Rennais vaut aussi le détour. Au-delà des trois buts inscrits, la réalisation et la présence de Martin Terrier ont séduit son coach. « Oui, et il a eu une autre situation sur son pied gauche. C’est bien pour lui, il a trouvé des connexions immédiates avec ses partenaires, ça a bien combiné sur le côté. C’est encourageant, savoure-t-il. On avait déjà vu pendant le stage des signaux très positifs avec une intégration express. C’est bien et ce sera à confirmer dans les jours et les semaines qui arrivent. »

Plusieurs systèmes travaillés pour brouiller les cartes

Stéphan a passé la saison dernière à utiliser plusieurs schémas en se fixant finalement sur un milieu à deux avec Eduardo Camavinga et Steven N’Zonzi. Cette fois-ci, le coach du Stade Rennais veut encore brouiller les pistes. « C’est beaucoup trop tôt. C’est une photographie très ponctuelle dont on ne peut pas tirer d’enseignement majeur. Il reste de nombreuses semaines de préparations mais on devra avoir plusieurs cordes à notre arc, c’est certain, indique-t-il à propos des systèmes mis en place. Il faut mettre en situation les joueurs, tester différentes choses, différents systèmes, différentes associations pour ne pas être surpris quand la compétition reprendra et qu’on ait déjà des automatismes par rapport à ça. »

Un nouvel tireur d'élite des coups de pied arrêtés ?

Une équipe compétitive a très souvent dans ses rangs un spécialiste des coups de pied arrêté. Si Raphinha a brillé hier en convertissant un penalty qu’il avait lui-même provoqué, le Stade Rennais pourrait avoir trouvé un autre tireur d'élite en la personne de Faitout Maouassa, qui s’occupait des coups de pied arrêtés lointains. « Il a une qualité de pied, on le voit sur les centres. Une frappe lointaine intéressante car elle flotte beaucoup. Il y a de la vie dans son ballon donc ça peut être une option oui », apprécie Stéphan.