Retro Football : Les meilleures équipes des années 70-80…et leurs maillots

Petit instant nostalgie en ce début du mois de juillet. On vous propose en effet une rétrospective des meilleures équipes des années 70-80.

Olympique de Marseille :  A l’aube de la saison 1970-1971 la France est verte. La « Division Nationale » est dominée par l’implacable machine stéphanoise, entraînée par Albert Batteux et emmenée par son duo de buteurs Hervé Revelli et Salif Keïta. On se demande donc qui peut renverser ces quadruples champions de France en titre. Marseille arrive alors dans le rôle du dauphin. Les phocéens s’avancent pourtant sans grande certitude avec notamment la perte de Joseph Yegba Maya, leur meilleur buteur lors des 6 précédentes saisons (D2 puis D1). Mais au terme d’une bataille acharnée avec le club du Forez, l’OM ressort vainqueur et glane son troisième titre national notamment grâce à son invincibilité à domicile mais surtout portée par sa révélation Yougoslave, Josip Skoblar, qui fait trembler les filets à 44 reprises en 36 apparitions, performance encore inégalée aujourd’hui. L’OM remportera encore le titre l’année suivante, avant de continuer à titiller l’ASSE, sans titre à la clé.

AS St Etienne : L’AS Saint-Etienne des années 70 est-elle la plus grande équipe française de tous les temps ? Il est légitime de se poser la question tant l’hégémonie verte était forte durant cette période. L’apogée de cette domination est bien évidemment atteinte lors de la saison 1975/1976. Non contente de dominer le championnat pour la 3ème saison consécutive, la bande à Rocheteau et aux frères Revelli va alors tenter de conquérir l’Europe. Leur campagne 1974/1975, soldée par une défaite en demi-finale face au Bayern Munich, avait déjà jeté les bases d’une performance historique et d’une grande rivalité avec le club bavarois de Beckenbauer et Gerd Müller. En effet, après notamment un match retour incroyable face au Dynamo Kiev en quart de finale, les verts entrevoient leur rêve de dominer l’Europe en retrouvant les allemands en finale. Ce rêve qui leur tendait les bras s’est pourtant fracassé face aux poteaux carrés de Glasgow. La coupe leur a filé entre les doigts mais pas le cœur des Français, marqués à jamais par cette épopée extraordinaire.

Sur le site Retrofootball vous trouverez les maillots de football vintage des  meilleurs clubs français de l’histoire du foot.

 

Paris SG : C’est sous l’ère Francis Borelli, président du PSG pendant 13ans, que le club de la capitale va glaner ses premiers titres majeurs, notamment après cette fantastique finale de coupe de France en 1982. En effet les parisiens de Georges Peyroche se retrouvent opposés à Saint-Etienne, déjà vainqueur 6 fois de la compétition et finaliste malheureux en 81. La performance de Platini fort d’un doublé ne fera que plier les parisiens, qui ne rompront pas et qui égaliseront au bout de la prolongation par l’Ange Vert Dominique Rocheteau, condamnant ainsi son ancien club à une séance de tirs au buts insoutenable remportée par le PSG 6 à 5. Paris conservera ensuite son titre l’année suivante et gagnera son premier trophée de champion de France en 1986.

Girondins de Bordeaux : Les années 80 marquent également l’avènement des girondins de Bordeaux parmi les meilleurs clubs de France. Arrivé en 1978 à la tête du club, Claude Bez se donne 3 ans pour bâtir une équipe capable de tutoyer les sommets français et européens. Si la première saison n’est en effet pas glorieuse, la venue d’un jeune entraîneur, Aimé Jacquet, et de plusieurs joueurs comme Jean Fernandez ou Marius Trésor va venir changer la donne. Après plusieurs bonnes saisons, c’est finalement en 1984 que Bordeaux réussit à glaner le deuxième titre national de son histoire après un duel âprement disputé avec l’AS Monaco, les 2 équipes seulement départagées par la différence de but. La bande à Jacquet réussira à garder son titre l’année suivante grâce notamment aux 22 buts de Bernard Lacombe, avant un quatrième sacre en 1987. Outre la D1, Bordeaux étendra sa domination nationale à la coupe de France qu’il remportera en 1986 et 1987 (Les 2 fois face à Marseille). Les Bordelais failleront non loin d’un titre européen par 2 fois, tout d’abord en demi-finale de la Coupe des Champions 85 face à l’implacable Juventus de Michel Platini (2-3 en cumulé), puis au même stade en Coupe des vainqueurs de coupe de 1987 face aux allemands de Leipzig au terme d’une terrible séance de tirs aux buts.

FC Nantes : Comment parler des années 70/80 sans mentionner le FC Nantes ? C’est sans nul doute un des clubs les plus constants dans l’histoire de notre championnat. Entraîné notamment par José Arribas, les canaris rafleront entre 1973 et 1983 4 titres de D1, toujours espacés d’au moins 2 saisons et souvent de manière écrasante (77, 83). Les jaunes continueront de truster régulièrement les premières places jusqu’au début des années 2000.

 

Sur le site Retrofootball vous trouverez les maillots de football vintage des  meilleurs clubs français de l’histoire du foot.