ASSE : Assou-Ekotto détruit Galtier comme jamais !

Sur RMC, Benoît Assou-Ekotto (libre, 33 ans) ne s’est pas caché pour dégommer Christophe Galtier et les dirigeants stéphanois.

Sans club depuis son départ du FC Metz, Benoît Assou-Ekotto (33 ans) était invité de Team Duga sur RMC lundi soir. A cette occasion, le latéral camerounais est revenu sur son départ de l’AS Saint-Etienne il y a un an et son amertume à l’égard de Christophe Galtier.

« Est-ce qu’un retour à Saint-Etienne pourrait se faire ? Je pense que les gens incompétents qui y étaient il y a un an y sont toujours, à part un… Donc je pense que non ! (rires) Est-ce que j’en veux à Galtier ? Non, moi ça ne me dérange pas qu’il soit incompétent mais je ne retravaillerai pas avec lui. On ne m’aime pas trop dans le monde du foot car je suis honnête. Quand quelque chose ne me plaît pas, je le dis droit dans les yeux, que ça plaise ou pas. On a fait une réunion pour savoir les raisons du retournement de situation. Quand j’ai signé dans ce club-là, quand l’entraîneur te regarde droit dans les yeux et te dit : « Tu sais Benoît, moi je suis comme toi. Quand il y en a un qui me casse les couilles, je le lui dis les yeux dans les yeux, au moins c’est dit. Et on avance. » Un an après, le mec il me dit : « Moi je veux te garder ». Un mois et demi après, à la reprise de l’entraînement, je n’ai plus de son, plus de lumière du Monsieur. Il n’a pas été foutu de m’appeler pour me dire « tu sais quoi, finalement, Benoît, à 48 heures de la reprise de l’entraînement on préfère ne pas te prendre même si on a dit qu’on allait te prendre et qu’on était en train de négocier pour finaliser. » Travailler avec un serpent moi ça ne m’intéresse pas », a-t-il lâché, amer.

Arnaud Carond

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008