ASSE : Bernard Caiazzo lâche un indice de taille sur le futur coach des Verts

true

Les deux co-présidents de l’ASSE Bernard Caiazzo et Roland Romeyer travailleraient désormais main dans la main pour attirer Claude Puel chez les Verts.

Ghislain Printant n’est pas dupe. L’entraîneur de l’ASSE sait que la victoire à Nîmes hier (1-0) ne lui laisse qu’un infime sursis sur le banc des Verts. Des cette optique, le derby face à l’OL ce dimanche (21h) semble très loin. Entre temps, il pourrait bien être remplacé. Trois pistes sont confirmées ce lundi par L’Équipe : Claude Puel, Antoine Kombouaré et Jean-Louis Gasset.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Le premier part avec une longueur d’avance. De retour de Saint-Martin ce lundi, Puel aurait été de nouveau contacté il y a quinze jours par l’ASSE. Le technicien de 58 ans aurait déjà accepté de venir seulement avec Jacky Bonnevay, son adjoint qui avait un temps postulé pour intégrer le centre de formation des Verts.

Reste désormais aux deux parties à se mettre d’accord sur le projet sportif et les conditions salariales. Puel présente l’avantage de se retrouver libre depuis son limogeage de Leicester, le 24 février. Il émargerait entre 200 000 € et 250 000 € brut mensuels. Caïazzo et Romeyer ont promis de le rencontrer ensemble dans la semaine. Le premier confirme en coulisses les déclarations de Roland Romeyer rapportées par Canal. « Le club veut un grand coach » et dans cette optique, les deux hommes « mènent les réunions ensemble », glisse le journaliste du Progrès Didier Bigard à son endroit. L’arrivée de Puel à l’ASSE semble se préciser.

Julien Pérez