ASSE : “Brandao a mis un coup de tête, pas un coup de couteau…”

Brandao condamné à un mois de prison ferme probablement remplacé par des travaux d’intérêts généraux, ça attriste beaucoup de monde à l’AS Saint-Etienne. Premier à réagir, Christophe Galtier avoue ne pas comprendre : “Quand je vois le nombre de délinquants dans notre pays qui ont un casier de deux ou trois pages et qui n’ont jamais mis les pieds en prison, j’ai le sentiment que le président du tribunal a voulu se faire plaisir. C’est une aberration. On veut envoyer un footballeur en prison… Il aurait fallu s’arrêter à une sanction sportive et financière. Ce n’est vraiment pas beau pour le pays.”

Du côté de Fabien Lemoine, la sanction parait également peu compréhensible : “Je trouve la sanction hallucinante, énorme… Je ne suis pas un professionnel de la justice. Je ne sais pas si quand, en sortie de boîte de nuit il y a un coup de tête et une plainte, ça finit avec de la prison ferme. Même si c’est médiatisé, même s’il y a des caméras, c’est un coup de tête, pas un coup de couteau !”

S’il prenait la défense de son ancien coéquipier, Jonathan Brison se voulait quant à lui plus réservé : “D’un point de vue personnel, je trouve la décision dure. Je pense que la justice a voulu faire un exemple. Cela m’attriste pour lui. C’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup et qui nous a beaucoup apporté. Je ne me permet pas de juger la décision mais j’espère qu’il sera courageux et que tout se passera bien pour lui.”

A.C, à Geoffroy-Guichard