ASSE : ce joueur qui a déjà refusé de signer à cause du salary cap

Le salary cap fait partie de la fierté de l’ASSE. Mis en place en 2010, ce plafond salarial fixé à 90 000 euros mensuel contribue à l’équilibre du vestiaire de l’AS Saint-Étienne mais peut aussi parfois être rebutant pour des joueurs ciblés par les dirigeants ligériens. Ce cas de figure a déjà été expérimenté dans le passé.

« Cela a peut-être été un frein il y a quelques années. Je me rappelle de Pierre-Alain Frau, qui n’avait pas accepté de venir à cause de ça il y a trois ans, a expliqué Dominique Rocheteau sur les ondes de RMC. Maintenant ce n’est plus vraiment un frein parce que les joueurs ont envie de venir à Saint-Etienne, parce qu’on a progressé. Ça a changé. A partir du moment où l’équipe marche bien, les joueurs gagnent mieux leur vie. C’est une motivation pour conserver un bon équilibre dans le vestiaire et pour nous c’est très important ».