ASSE : ces 10 choix de l’été qui ont surpris

Beaucoup de changements sont intervenus l’été dernier à l’A.S.S.E., chez les joueurs comme dans le staff et même à la direction du club. “But!” passe au crible les dix choix qui ont pu interpeller.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Les changements dans le staff

Présent dans le staff depuis quatre ans, Romain Revelli a surpris en quittant le club pour rejoindre Evian (L2) en tant qu’adjoint de Safet Susic, qu’il a remplacé comme n°1 cet hiver. Les raisons de ce départ sont restées assez obscures. Revelli avait un rôle important dans le staff. Galtier lui déléguait beaucoup. Pour le remplacer, les nominations cde Thierry Oleksiak et Laurent Batlles ont pu surprendre là encore, le duo ayant été relégué avec la réserve en CFA2.

La prolongation de Clément

Jérémy Clément avait donné des signes de fatigue la saison dernière. A 31 ans, il lui restait un an de contrat, jusqu’en juin 2016. Mais le club l’a fait rempiler pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu’en juin 2018. Une prolongation que certains attribuent à l’influence de son agent, David Venditelli, du côté de L’Etrat…

Roux pour remplacer Erding

C’est Lille qui avait proposé au début de l’été un échange entre Nolan Roux et Mevlut Erding. Mais d’après nos informations, Galtier avait été réticent à l’idée d’accueillir l’ancien Brestois. Avant finalement de le faire signer, sonnant et trébuchant…

Assou-Ekotto pour remplacer Tabanou

L’A.S.S.E. s’est empressée de vendre Franck Tabanou à Swansea, pour 4,5 M€, afin de passer tranquillement devant la DNCG. Mais en faisant appel à Benoît Assou-Ekotto (31 ans), qui sortait d’une année sabbatique après la résiliation de son contrat à Tottenham, le club a forcément pris un risque. Et après avoir enchaîné les matches d’entrée, le Camerounais s’est “pété”.

Bahebeck pour remplacer Gradel

Prêté par le PSG, Jean-Christophe Bahebeck est arrivé avec l’étiquette du successeur désigné de Max Gradel. Mais l’Ivoirien sortait d’une saison à 17 buts alors que l’ancien Valenciennois et Troyen n’a jamais frappé plus de trois fois par saison

jusqu’ici…

Karamoko, Kacou et Saint-Louis qui signent pro

Un an plus tôt, on n’avait pas très bien compris l’utilité pour l’A.S.S.E. de faire signer un premier contrat professionnel à Frédéric Injai, Maxence Chapuis et Jerrold Nyemeck. L’été dernier, la signature de Ben Karamoko a surpris vu l’état de ses genoux. Celle du gardien Axel Kacou, aussitôt proposé à d’autres clubs, aussi. Pas sûr non plus que Dylan Saint-Louis ait le niveau pour faire son trou…

Les prêts de Baysse et Mollo

La saison s’annonçait longue et Paul Baysse, comme Yohan Mollo, aurait sans doute été utile. Pas sûr que Malcuit soit meilleur que le premier, pareil pour Bahebeck concernant le second. Mais il fallait renouveler et rajeunir, alors bon…

Le départ de Saint-Maximin

Annoncé comme un futur crack, l’espoir n°1 du centre de formation a quitté le club sans avoir vraiment eu la possibilité d’enchaîner, à 18 ans. Ingérable, paraît-il. Les 4 M€ versés par Monaco ont renfloué les caisses du club. Mais l’avenir dira si l’A.S.S.E. s’est trompé ou non en ne misant pas davantage sur le joueur.

Wantier pour assister Galtier

En faisant appel à l’agent de Romain Hamouma pour assister Galtier au recrutement, l’A.S.S.E. a pu surprendre. Le timing était surtout surprenant puisque David Wantier n’a été nommé qu’au mois de juin, soit quelques jours seulement avant l’ouverture du marché. Mais son travail a fait l’unanimité au club, qui l’a reconduit, malgré un mercato estival pas franchement couronné de succès pour l’instant…

Le départ de Tessier

C’est suite à un été riche en mouvements, après une dernière transaction avec l’arrivée en provenance du club partenaire de Niort de Kévin Malcuit, dont l’agent n’est autre que David Wantier, que Stéphane Tessier a quitté le club. On savait le directeur général très pris mais son départ a été aussi subit qu’inattendu.