ASSE (Débat) : Miguel Trauco mérite-il une seconde chance ?
par butfootballclub

ASSE (Débat) : Miguel Trauco mérite-il une seconde chance ?

Notre débat de la semaine concerne Miguel Trauco et l'avenir du Péruvien à l'ASSE. Laurent Hess et Alexandre Corboz débattent.

Il faut un vrai titulaire à son poste

« A mon sens, l'une des priorités du Mercato de l'ASSE est de recruter un vrai bon joueur au poste de latéral gauche. Ce qui n'a pas été le cas depuis les départs de Faouzi Ghoulam et Benoît Trémoulinas. Assou-Ekotto, Mbengue, Katranis, Silva et Trauco sont arrivés mais parmi eux, personne ne s'est vraiment imposé. Ces deux dernières saisons, c'est Timothée Kolodziejczak qui a glissé dans le couloir pour dépanner, comme Kévin Monnet-Paquet avait pu le faire avec lui, avant de se blesser.

Trauco n'offre pas assez de garanties sur le plan défensif

Je le déplore régulièrement : cela fait trop longtemps que l'ASSE pâtit de l'absence d'un bon latéral gauche. Après, si mon opinion est faite sur Gabriel Silva, trop fragile, et à qui je ne trouve aucune grosse qualité tant offensivement que défensivement, je serais plus indulgeant envers Miguel Trauco. Le Péruvien est à l'aise avec le ballon. Il n'a pas les pieds carrés. Il est capable de dribbler, de contre-attaquer, d'être un danger pour l'équipe adverse. Mais défensivement, on a vu ses limites et elles sont criantes. Dans un monde idéal, il faudrait donc recruter un joueur plus fiable, plus solide. Si ce n'est pas le cas, Kolo n'a sans doute pas fini de dépanner. Et l'ASSE, de « bricoler ». »

Laurent HESS

Pour moi, oui

« Je trouve que le constat d'échec concernant le bilan de Miguel Trauco à l'ASSE est un peu hâtif. Oui, le Péruvien n'a pas toujours été régulier durant ses presque huit mois dans le Forez mais je pense qu'on oublie de prendre en compte trop de facteurs le concernant.

D'abord Trauco quittait l'Amérique du Sud pour la première fois de sa carrière. Cela nécessite un temps d'adaptation par rapport à la culture, à la langue, au climat mais également au football, plus rapide et tactique qu'au Brésil.

Il a rarement pu enchaîner

Ensuite je ne pense pas l'avoir vu dans les meilleures conditions pour prendre ses marques. Parfois sur le banc, parfois en tribune... Mais trop rarement en position d'enchaîner les matches et prendre ses repères. Enfin, il y a, à mes yeux, tout un volet préparation physique, qui me laisse à penser qu'on n'a pas vu le meilleur du Péruvien. Miguel Trauco est arrivé à l'ASSE moins d'un mois après la Copa America où il avait brillé... Et sans avoir eu de coupure estivale entre la compétition et son retour à Flamengo au Brésil. Avec une vraie préparation à l'Européenne et après avoir pu souffler, je suis sûr qu'il sera bien meilleur en 2020-21.

Un autre point qui me fait militer pour une deuxième chance à Miguel Trauco : c'est qu'il n'a pas coûté et ne coûte pas cher. L'ASSE – qui a déboursé moins de 1 M€ pour lui et ne lui a pas octroyé un top salaire – peut se permettre de le conserver sans que ça ne grève trop ses finances. Je suis même sûr, qu'à terme, s'il confirme les espoirs initialement placés en lui, cela peut donner une petite plus-value. »

Alexandre CORBOZ