ASSE – Diomandé : « Finir plus haut que l’année dernière ? On a un gros effectif… »

Le milieu de terrain ivoirien des Verts Ismaël Diomandé refuse de s’alarmer malgré la mauvaise passe de l’A.S.S.E.

Vous étiez blessé en septembre. Comment vous sentez-vous aujourd’hui ?

Je me sens bien. J’avais mal aux adducteurs mais j’ai un peu stoppé et là ça va de mieux en mieux. J’ai repris il y a deux semaines et j’ai pu rejouer. Ça m’a fait du bien de retrouver les terrains, même si ça ne s’est pas forcément très bien passé.

La fatigue peut-elle expliquer les difficultés de l’équipe à terminer cette série de matches rapprochés ?

Jouer tous les trois jours, ça fait surtout grandir. C’est vrai que ça génère forcément plus de fatigue que quand on ne joue pas l’Europe, mais on ne va pas se cacher derrière ça, non, surtout qu’on a un groupe étoffé. Le coach sait gérer.

Comment vivez-vous cette concurrence ?

Elle fait progresser. C’est une bonne chose. Quand il y a des bobos, d’autres prennent le relais. Et sur le terrain, tu es obligé de donner le maximum. Sinon, tu sais que tu ne vas pas jouer le match d’après.

La concurrence se ressent à l’entraînement ?

Oui. Mais c’est une concurrence positive. On se tire la bourre pour jouer. Ça permet de progresser, d’avancer.

Les dernières défaites ne font-elles pas un peu cogiter ?

Non. Il ne faut pas dramatiser. A nous de redémarrer une belle série et c’est tout.

Pensez-vous l’équipe capable de finir plus haut que l’an dernier ?

Dans le foot, tout est possible. On a un gros effectif. Tous les postes sont doublés. J’espère qu’on fera mieux que l’an dernier, tout le monde l’espère. A nous de nous en donner les moyens pour y arriver.

Laurent HESS, notre correspondant à Saint-Étienne