ASSE : Epinal, Rennes, Brest… Mathieu Debuchy cerne les priorités

true

L’ASSE s’est hissée en ½ finale de la Coupe de France jeudi soir, avant d’aller à Brest dimanche. Mathieu Debuchy fait le point.

But : Mathieu, l’ASSE a souffert contre Epinal…

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Mathieu DEBUCHY : On s’y attendait. Le coach nous avait prévenus. On savait que cette équipe allait nous rentrer dedans et jouer de longs ballons avec beaucoup de duels. Ils ont fait un bon match. Ils ont été courageux mais on a réussi à marquer deux fois et on est qualifiés même si ça a été dans la douleur. On est satisfaits. La mission est accomplie.

Qu’est-ce qui a fait la différence ?

On a été réalistes. Et surtout, on n’a pas pris cette équipe de haut. On l’a respectée. On s’est beaucoup parlés entre nous. On a été solidaires. Dans leurs temps forts, on a fait le dos rond.

Vous n’êtes plus qu’à une victoire du Stade de France…

Oui. C’est compliqué pour nous en championnat en ce moment, alors cette Coupe de France est une bouffée d’oxygène. Elle fait du bien au moral. Une demi-finale à domicile nous attend face à Rennes. On va pour l’instant se concentrer sur le championnat, on a un match important dimanche à Brest. Mais on garde dans un coin de la tête cette Coupe qui nous fait du bien. On a envie d’aller au bout.

Le Stade de France vous fait rêver ?

Bien sûr. J’ai eu la chance de remporter cette coupe avec Lille, contre le PSG, il y a quelques années. Je sais les sensations que ça procure. On espère emmener le peuple stéphanois au Stade de France. Mais avant la demie, on a des échéances importantes. La priorité, c’est d’enchaîner en championnat. Le championnat c’est la base. A nous de nous relever et de gagner pour remonter au classement.

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000