ASSE – Mercato : faut-il prolonger Kévin Théophile-Catherine ?

Le débat de la semaine dans But! Saint-Étienne concerne la prolongation de contrat de Kévin Théophile-Catherine à l’ASSE. Faut-il enfin l’entériner ?

OUI

« Autant je peux comprendre que la question se pose sportivement car le défenseur arrivé il y a trois ans de Cardiff est loin de faire rêver sur le pré. Personnellement, je ne suis pas un grand fan de “KTC” dont j’estime la relance très moyenne. Certains diront que c’est un “joueur de devoir”. Moi, je pense qu’il est loin d’être indispensable à Loïc Perrin et qu’un autre ferait tout aussi bien l’affaire. Maintenant, passé le raisonnement sportif, il y a le point de vue financier. Oui, sur un plan purement comptable, son transfert a été amorti sur les trois ans du contrat. Si l’ASSE va bien économiquement, elle ne roule pas sur l’or non plus. Le club peut-il se permettre de laisser partir un joueur gratuitement ? Un joueur que le club a acheté pour 2 M€ et paie plus de 100.000€ par mois qui plus est ? Bien sûr, Théophile-Catherine n’a pas une valeur marchande folle mais il est susceptible de plaire au marché anglais (qui le suivait l’été dernier). A mon sens, l’analyse doit être la suivante : comme pour Jonathan Bamba, et à moins qu’il ne réclame une prime de signature indécente, il ne faut pas se poser la question et le prolonger… quitte à le vendre dès juin prochain. A 2-3 M€, “KTC” trouvera preneur et l’ASSE aura alors réussi une belle opération économique. »

Alexandre CORBOZ

NON 

« Kévin Théophile-Catherine est en fin de contrat en juin. Il est titulaire depuis le début de la saison et donne satisfaction la plupart du temps, même s’il reste sur un match difficile contre Rennes. Mais mon avis personnel, c’est que le club ne devrait pas le prolonger. Pas aux conditions actuelles en tout cas, sachant que “KTC” compte parmi les cinq plus gros salaires de l’effectif. Le natif de Saint-Brieuc aura 28 ans fin octobre. Il débute sa quatrième saison à l’ASSE. Mais est-il un cadre du vestiaire et un joueur d’avenir pour le club ? Non, je ne crois pas. “Théo” est un bon joueur de club, mais certainement pas un leader. L’homme est un taiseux, ce qu’il a confirmé en conférence de presse la semaine dernière. Invité à évoquer son contrat, il n’a d’ailleurs pas profité de l’occasion pour clamer son envie de prolonger à l’ASSE. A-t-il progressé depuis son arrivée ? Je ne pense pas non plus. Ses lacunes techniques le desservent. C’est ce qui a incité Christophe Galtier à le repositionner dans l’axe. Et c’est aussi ce qui a incité Didier Deschamps à ne plus le pré-sélectionner en équipe de France. A son poste, pour moi, les Verts peuvent trouver mieux. Pour moins cher. »

Laurent HESS