ASSE – FC Nantes (0-2) : Loïc Perrin appuie là où ça fait mal

true

Après la défaite contre Nantes, le capitaine des Verts Loïc Perrin s’est voulu rassurant. Tout en déplorant le manque de justesse de son équipe.

But : Loïc, quelle analyse faites-vous de cette défaite ?

Loïc PERRIN : On a manqué de justesse notamment dans les derniers centres ou les dernières passes, ce qui nous a empêché d’être dangereux. Les Nantais eux ont été très efficaces. Ils ont marqué deux buts alors qu’hormis en fin de match où il y avait plus d’espaces, on a pas eu le sentiment d’être en danger.

« C’est compliqué de se révolter quand on centre derrière le but ! »

Comment expliquez-vous cette mauvaise passe ?

Il y a plein d’explications. C’est des détails, comme souvent. Et en ce moment ils ne tournent pas forcément pour nous. Mais il faut qu’on arrive à en faire plus.

On n’a pas senti de révolte…

Je ne sais pas. Mais c’est compliqué de se révolter quand on centre derrière le but !

Vous êtes 15es. Y a-t-il de l’inquiétude ?

Non. Je ne suis pas inquiet. Mais il faut bien avoir conscience de la situation. Le championnat reste très serré et avec une bonne série on peut vite se replacer. Il y a des joueurs qui vont revenir. J’espère que ça nous fera du bien.

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000