ASSE : Ghislain Printant trop isolé en interne et pris en « otage » par ses joueurs ?

ASSE : Printant a joint les actes aux paroles pour s'attaquer à un problème capital

Si le début de saison de l’ASSE est brouillon, les Verts pourraient pâtir du manque de relais de Ghislain Printant en interne. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé.

L’ASSE passera un test grandeur nature ce soir au Vélodrome (21h). Les Verts ne sont en effet plus imposés à Marseille depuis 1979, ce qui rendrait un succès historique. Surtout en cette période plutôt délicate.

Les troupes de Ghislain Printant se sont en effet bien renforcées au mercato mais donnent l’impression de ne pas avoir trouvé leur rythme de croisière. Ce retard à l’allumage se fait sentir dans le jeu et les résultats (1 victoire, 1 nul, 1 défaite).

L’Équipe tente ce dimanche d’analyser cette situation en expliquant notamment que Ghislain Printant serait trop isolé en interne. S’il peut s’appuyer sur les conseils de Jean-Louis Gasset, le coach de l’ASSE (58 ans) ne se trouve pas assez entouré. Ses deux adjoints Laurent Huard et Julien Sablé manquent d’expérience à ce niveau et dans leur rôle.

Et dans le vestiaire ? « Printant peut compter sur l’appui de ses cadres, mais en militant pour sa nomination au nom de la continuité, ils l’ont aussi pris en otage, précise le quotidien sportif. Plus personne ne sert de tampon avec l’omniprésent Roland Romeyer. » Du coup, Printant a demandé le retour au poste de team manager d’Éric Blondel, débarqué l’été dernier. Sans réussite.

Julien Pérez