ASSE – L’analyse de Laurent Hess : « Lettre ouverte à Jean-Louis Gasset »

ASSE : un challenge excitant imaginé pour Jean-Louis Gasset

Dans la foulée de la victoire de l’ASSE contre Nice (3-0), synonyme de 4e place et de qualification pour la Ligue Europa, notre correspondant à Saint-Etienne s’adresse à Jean-Louis Gasset, qu’il aimerait voir poursuivre l’aventure la saison prochaine.

« Jean-Louis,

Tout d’abord, merci pour cette belle soirée, cette belle saison et cette belle 4e place. Vous aurez donc amené les Verts des portes de la relégation à l’Europe en l’espace de 18 mois. Franchement chapeau, il fallait le faire! Pour la suite, nous voilà tous aujourd’hui suspendus à votre décision. Loïc Perrin l’a dit : 99% de vos joueurs espèrent que vous allez rester. Et si on pouvait sonder le peuple vert, je pense que 99% des supporters souhaiteraient que vous restiez aussi.

« Gasset avec nous, Gasset avec nous »

Canal+ a annoncé votre départ peu avant le coup d’envoi du match hier mais vous avez expliqué que votre décision n’était pas encore prise, que vous aviez besoin de vous reposer, d’avoir des garanties, de discuter avec les dirigeants. La balle est dans leur camp et j’espère qu’ils sauront trouver les bons mots, qu’ils vous permettront de renforcer encore votre équipe. Je l’espère d’autant plus que je ne peux m’empêcher de penser qu’un départ serait un gros coup dur pour le club. Yann M’Vila a répété hier qu’il aurait de grandes chances de partir si vous ne poursuiviez pas, et d’autres pourraient suivre. Déjà qu’on a perdu Ole Selnaes cet hiver…

Les Magic Fans, eux, ont scandé « Gasset avec nous, Gasset avec nous » à la fin du tour d’honneur. Vous l’avez dit : cette communion, ces témoignages de sympathie vous ont touché. Vous marchez à l’affect. Vous êtes là pour le plaisir et du plaisir, il y en aura encore à prendre la saison prochaine avec vos « petits », les gamins, les briscards, ce groupe dont vous êtes si fier, ce staff dont vous êtes si proche. Tout cela doit vous donner envie de rester, forcément, malgré certaines contrariétés.

Ça doit bouillonner sous la casquette !

Maintenant, on verra ce que vous déciderez… On a bien compris qu’au-delà du sportif, des garanties, c’était aussi un choix de vie, l’envie de rentrer à Montpellier, auprès des vôtres, et pourquoi pas à la Paillade pour boucler la boucle, tranquillement. Le choix ne doit pas être évident. Le métier de coach est aussi passionnant qu’il peut être usant, et le rythme sera encore plus soutenu à la rentrée avec la Ligue Europa. Mais d’un autre côté, il peut aussi y avoir encore plus de plaisir à prendre, et il y a eu une bonne petite piqûre de rappel en ce sens hier soir. Geoffroy-Guichard, le peuple vert, tout ce que vous partagez ici, à « Sainté », avec ce groupe qui repose pour beaucoup sur vos épaules, ça pourrait quand même vraiment vous manquer… Mais bon, je dis ça je dis rien, hein! Bonne réflexion et encore merci, Jean-Louis.»

Laurent HESS