ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Pour les Verts, une pause, c'est mieux que les huis clos ! »
par Laurent HESS

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Pour les Verts, une pause, c'est mieux que les huis clos ! »

Notre correspondant à Saint-Etienne tente de trouver du positif, pour l'ASSE, dans la pause actuelle des compétitions pour lutter contre le coronavirus.

On le sait depuis vendredi dernier : à cause du coronavirus, le foot est à l'arrêt, jusqu'à nouvel ordre, pour préserver la santé de tous et éviter la propagation du virus. C'est bien sûr une mauvaise nouvelle pour tous les amoureux du foot, mais c'est avant tout une sage décision, de l'avis général, et à y regarder d'un peu plus près, on peut se dire que l'ASSE va y trouver son compte.

Les blessés auront plus de temps pour revenir

Dans un premier temps, la LFP avait décidé de faire jouer les matches à huis clos, jusqu'au 15 avril. Une décision qui n'était pas favorable du tout à l'ASSE, qui aurait joué sans ses supporters, à Geoffroy-Guichard, face à Strasbourg et Angers, mais aussi à Monaco, ce qui n'aurait pas changé grand-chose, et à Toulouse, où les supporters de la lanterne rouge, mécontents, ont pris en grippe leur propre équipe. Les Verts auraient été clairement défavorisés, eux qui s'étaient inclinés en janvier à huis clos contre le FC Nantes (0-2) dans un Chaudron déserté. L'autre « bonne nouvelle », c'est qu'avec ce report, les blessés auront plus de temps pour se soigner. Et des blessés, il y en a, comme d'habitude, en ce moment, du côté de L'Etrat. Le retour de Romain Hamouma était programmé dès dimanche dernier à Monaco. Ceux de Wahbi Khazri et Loïc Perrin étaient plutôt prévus pour ce week-end, contre Strasbourg.

On pourrait bien revoir KMP

Et le grand bénéficiaire de tout ce remue ménage pourrait être Kévin Monnet-Paquet. Opéré deux fois des ligaments croisés en 2019, le n°22 a repris la course et son retour pour les séances collectives ne devrait plus tarder. Ce report pourrait donc lui permettre de rejouer avant la fin de la saison.

Pour résumer

Notre correspondant à Saint-Etienne tente de trouver du positif, pour l'ASSE, dans la pause actuelle des compétitions pour lutter contre le coronavirus.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS