ASSE : le cas Théophile-Catherine symbole du dysfonctionnement de la Ligue ?

Pour l’ancien arbitre Bruno Derrien, Kévin Théophile-Catherine aurait dû être suspendu après la blessure du Rennais Sarr.

Interrogé par Ouest-France sur les polémiques liées à l’arbitrage des dernières semaines, l’ancien sifflet Bruno Derrien s’est notamment penché sur le cas de Kévin Théophile-Catherine. Le défenseur de l’ASSE n’a pas été sanctionné pendant le match pour sa semelle qui a gravement blessé le Rennais Sarr ni a posteriori. Le signe que quelque chose ne va pas à la commission de discipline…

“Si la commission de visionnage existait encore, il aurait été suspendu, a assuré Derrien. Les textes actuels ne permettent pas à la commission de discipline de rejuger une décision de l’arbitre prise sur le terrain. Même si ce dernier, dans une démarche sincère au sein d’un rapport complémentaire, a reconnu que le geste de Théophile-Catherine méritait carton rouge. C’est une lecture purement juridique et pas sportive. Probablement faut-il revoir cette disposition. Elle rend désormais quasiment inutiles les rapports complémentaires de l’arbitre.”

R.N.