par julien.perez

ASSE : le premier objectif de la saison est fixé

Après un exercice 2015-16 mitigé, l’ASSE a débuté ce jeudi une nouvelle saison, la 7e de l’ère Christophe Galtier.

Avec pour objectif premier de reprendre sa progression.

La saison 2015-16 a laissé un goût amer chez les Verts. L’ASSE sera présente sur la scène européenne pour la quatrième année de rang grâce à sa 6e place et à la victoire du PSG dans les deux Coupes nationales, mais son parcours et son jeu n’ont pas eu de quoi faire se lever les foules. Avec un nul et deux défaites, les hommes de Christophe Galtier, longtemps dans la course pour monter sur le podium, ont laissé échapper la 4e place, puis la 5e. Avec 58 points, ils ont affiché leur plus mauvais bilan depuis cinq ans. Avec 14 défaites, l’équipe a perdu deux fois plus de matches que la saison précédente. Avec 42 buts inscrits et la 13e attaque du championnat, elle n’avait pas été aussi peu efficace depuis cinq ans. Avec 37 buts encaissés, elle n’avait pas été aussi peu solide depuis cinq ans. Certes, l’équipe a atteint les 16es de finale de la Ligue Europa mais son parcours européen, qui s’est terminé à Bâle par une élimination ô combien douloureuse dans le temps additionnel, ne peut à lui seul représenter une progression. Une progression que l’ASSE cherchera à reprendre en 2016-17, avec toujours à sa tête Christophe Galtier. Comme chaque intersaison depuis trois ans, le coach des Verts s’est donné un temps de réflexion avant de décider de poursuivre l’aventure. Son interview accordée à La Gazzetta dello Sport quelques jours avant le dernier match contre Lille n’a pas été du goût des présidents, de Roland Romeyer en particulier, mais le Marseillais, sous contrat jusqu’en 2018, a eu carte blanche pour recomposer son staff.

La Ligue Europa, objectif n°1

Exit Laurent Batlles, remplacé par René Lobello, qui apportera son expérience après plusieurs saisons aux côtés de Francis Gillot, à Sochaux, Bordeaux et en Chine. Galtier a aussi obtenu de ses deux présidents l’arrivée en tant que coordinateur sportif d’Eric Blondel. Jusque-là secrétaire particulier de Bernard Caiazzo, l’ancien triple champion du monde de kickboxing vient épauler le Marseillais et le soulager dans sa gestion du groupe au quotidien, pour mieux se consacrer au terrain. L’arrivée de Blondel a été validée lundi par le conseil de surveillance, tout comme le nouvel organigramme du centre de formation. Le rôle de Blondel sera aussi d’apaiser certaines tensions entre les pros et les formateurs. Des pros qui reprennent l’entraînement ce jeudi à L’Etrat après un mois et demi de vacances, avec un groupe qui s’est déjà délesté de quelques éléments (Baysse, Diomandé, Clerc, Brison, Eysseric, Tabanou, Bahebeck) et qui est amené à encore beaucoup évoluer d’ici la fin du mercato, le 31 août, dans le sens des départs comme dans celui des arrivées. Le premier objectif de la saison est connu. Il s’agira comme l’an dernier de franchir les deux tours préliminaires qui séparent les Verts de la phase de groupes de la Ligue Europa. L'ASSE a un peu plus d’un mois pour se préparer avant son entrée en lice, le 28 juillet. Et un peu plus de deux mois pour faire son marché, lequel a déjà débuté par la signature du milieu de terrain montpelliérain Bryan Dabo.

Laurent Hess, à Saint-Étienne

Téléchargez votre application 100% Sainté.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

 

Vous en avez l'habitude : chaque semaine, But! Sainté, numéro 1 sur les Verts, sort en kiosques le mardi et le jeudi dans toute la France. Si vous souhaitez commander votre numéro, à l'unité, ou vous abonner, c'est ici.

Il vous suffit de vous rendre sur notre boutique, cliquez: ICI.

but_asse

une_dabo

Pour résumer

Après un exercice 2015-16 mitigé, l’ASSE a débuté une nouvelle saison. Avec pour objectif premier de reprendre sa progression.

julien.perez
Rédacteur
julien.perez

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.