ASSE : les 5 grands vainqueurs de la finale de Coupe de France
par Laurent HESS

ASSE : les 5 grands vainqueurs de la finale de Coupe de France

Même si l'ASSE s'est inclinée en finale de Coupe de France contre le PSG (0-1), plusieurs Verts sortent grandis par la rencontre.

L'ASSE n'a pas créé l'exploit vendredi dernier au Stade de France. C'est le PSG qui a remporté la finale, grâce à un but de Neymar. Mais les Verts n'ont pas démérité et même à 10 contre 11 suite à l'expulsion de Loïc Perrin, ils ont donné du fil à retordre aux Parisiens.

Moulin a levé les doutes, Neyou a impressionné

Parmi eux, Jessy Moulin a assuré et rassuré dans ses buts. Le successeur de Stéphane Ruffier a réalisé un sans faute alors qu'il avait une grosse pression sur les épaules. De quoi justifier le choix de Claude Puel, et la confiance que le Castrais lui accorde.

Devant lui, le jeune Wesley Fofana a livré un gros match et confirmé qu'il n'était pas dans le viseur de plusieurs clubs étrangers (Milan AC, Leicester, Everton notamment) par hasard, lui que Puel tient impérativement à conserver. Entré en jeu suite à l'expulsion de Perrin, Harold Moukoudi, fraîchement rentré de son prêt à Middlesbrough, a fait bonne figure et montré qu'il pourrait être utile à l'équipe en 2019-20.

Puel conforté dans ses choix

Mais le joueur qui a fait sensation au SDF, c'est Yvan Neyou. Pour son premier match officiel sous le maillot vert, le milieu de terrain, recruté à Braga où il évoluait en réserve, a été très en vue en deuxième mi-temps. Difficile de l'imaginer retourner sur le banc après pareille baptême du feu, même si celui-ci demandera évidemment confirmation. La prestation d'ensemble de l'ASSE, conquérante, séduisante dans le jeu, pleine d'engagement et d'intensité, conforte Claude Puel dans ses choix. Et semble indiquer que le coach stéphanois, lancé dans un vaste processus de reconstruction et d'assainissement du club, est sur la bonne voie.