ASSE : les leaders du vestiaire ne cachent plus leurs intentions de C1 en privé

En s’imposant à Delaune face au Stade de Reims (2-0), l’ASSE a confirmé son nouveau statut d’outsider de Ligue 1 pour la prochaine Ligue des champions.

Le sprint final de la saison en Ligue 1 vaudra le détour. L’ASSE, l’OL et l’OM se tiennent en effet dans un mouchoir de poche pour une place en Ligue des champions la saison prochaine. Pour l’heure, les Gones mènent la danse avec 3 points d’avance sur les Verts et cinq sur les Marseillais. Rien n’est joué pour autant, puisqu’il reste 5 matches et donc 15 unités à prendre de part et d’autre.

Il y a peu, les joueurs de l’ASSE avaient du mal à se placer devant l’éventualité de disputer la prochaine C1. Qu’en est-il aujourd’hui ? « Il ne s’agit pas de notre objectif précis, tempère Yann M’Vila dans L’Équipe. Mais si on peut gratter quelque chose, on ne va pas se gêner. Surtout que par rapport à ces gros clubs que sont Lyon et Marseille, Saint-Étienne ne subit pas de pression particulière. Mais pourquoi ne pas s’offrir un petit challenge en restant invaincus jusqu’à la fin de la saison ? »

Ce petit challenge pourrait rimer avec l’objectif déclaré de C1… en privé. Selon Manu Lonjon, les tauliers du vestiaire de l’ASSE ne cachent en effet plus leur objectifs en petit comité : « En interne, les leaders ne se cachent plus. La mauvaise série de l’OL leur a redonné de l’espoir. Depuis deux semaines, ils assument : l’objectif est la 3e place. »

JP