ASSE – L'oeil d'Adrien Ponsard : « Les Verts ont retrouvé certaines valeurs »
par Laurent HESS

ASSE – L'oeil d'Adrien Ponsard : « Les Verts ont retrouvé certaines valeurs »

L'ancien attaquant des Verts Adrien Ponsard a apprécié le visage de l'ASSE lors de sa défaite en finale de Coupe de France contre Paris.

« L'ASSE a fait une belle finale. Ça a joué ! J'ai regardé le match avec mes potes Magic Fans. On s'est régalés. On a retrouvé certaines valeurs. Celui qui force l'admiration, c'est Jessy Moulin. Il a fait un grand match. C'est un meneur d'hommes. Sans lui, on aurait pris plus de buts. Mais on n'est pas passés loin d'un exploit. Le carton rouge de Loïc Perrin est logique. Il est en retard, il prend la cheville de Mbappé. Il n'y a rien à dire. Par contre les commentaires, ceux de Ménès en particulier quand il dit que Loïc a 36 ans et qu'il est bouilli depuis longtemps, c'est une honte. Il y en a marre de ces journalistes pro-parisiens. Il n'y en a que pour le PSG ! On verra ce que ça va donner contre l'Atalanta, mais si les Parisiens jouent comme ça, ils ne vont pas passer. Ils n'ont rien montré et l'Atalanta, ça joue !

« Le travail de Puel va payer »

Nous, cette finale, c'est encourageant pour la suite. Neyou a été impressionnant. Au milieu, je pense qu'il a gagné sa place. Il a été vraiment bon. On a de bonnes jeunes et des cadres qui ont un bon état d'esprit. Je pense qu'on aura une bonne petite équipe, même si ce serait bien de recruter un bon défenseur et un avant-centre. Bouanga est trop seul devant. Il faut un tueur avec lui. J'aurais aimé voir le petit Rivera. C'est partie remise. Il a montré de bonnes choses depuis la reprise, comme Krasso et Abi. Puel a réussi à convaincre Aouchiche. C'est bien. Il le voulait. Il va y avoir de la concurrence. Je pense que le travail de Puel va payer. Avec lui, les passe droits, c'est fini. Les mecs n'ont plus le droit de rester aux soins pendant que les petits copains sont sur le terrain. Il a remis tout le monde au boulot. On sent qu'il y a un cadre, de la discipline, et un vrai projet. Tout ça, ça va payer. »