ASSE – L’oeil de Denis Balbir : « Yohan Cabaye ? Une vraie bonne idée et un signe fort »

false

Comme chaque semaine, et en exclusivité pour Butfootballclub, notre consultant, Denis Balbir, décrypte l’actualité foot. Place, cette fois, à la folle semaine qui attend l’ASSE.

« Depuis hier, j’entends et je lis l’opinion de certains sur la très plausible arrivée de Yohan Cabaye à l’ASSE. Et je suis surpris de constater le doute entretenu par son âge, sa condition physique et j’en passe. Cabaye, c’est au contraire une vraie bonne idée, un joueur technique qui connaît la Ligue 1, qui a joué dans des clubs populaires et qui, surtout, n’aura besoin d’aucune adaptation pour montrer de quoi il est capable.

Certes, ce n’est pas un monstre physique, mais les Verts n’avaient justement pas besoin de ça. Il faut à cette équipe un joueur capable de remiser en une touche, de transpercer les lignes, ce que fait M’Vila et c’est une très bonne idée d’adjoindre Cabaye à ce dernier. En plus, l’ancien milieu de terrain de Lille aura la possibilité d’encadrer certains jeunes et permettra à Ghislain Printant d’avoir des solutions.

« Il faut aller au stade Pierre-Mauroy et au Vélodrome pour gagner, pour proposer du jeu. Montrer que l’ASSE de cette saison tient enfin à confirmer son discours ambitieux. »

De toute façon, et à un moment ou à un autre, on ne peut pas dire qu’on a besoin d’un banc de touche et de plusieurs joueurs dispos pour une saison qui s’annonce longue et ne rien faire. Printant aura un vrai luxe : choisir entre Aholou, Youssouf et Cabaye pour épauler M’Vila. Il pourra, en fonction du championnat, des Coupes ou de la Ligue Europa, effectuer des rotations et titulariser l’élément le plus en forme.

J’ajoute également que Cabaye dispose d’un bagage technique important, ce qui est ô combien appréciable pour les joueurs, les dirigeants et tous les supporters. Les Verts, et c’est tant mieux, ont de l’ambition. Avec ce dernier coup au Mercato, ils le confirment. A mon sens, Cabaye c’est une vraie bonne idée et un signe fort.

Cette semaine, et ça tombe assez bien, les Stéphanois ont deux déplacements qui vont nous permettre d’en savoir plus sur leurs capacités cette saison. A Lille et à Marseille, des endroits où on ne réussit jamais grand chose de bon. Il faut aller au stade Pierre-Mauroy et au Vélodrome pour gagner, pour proposer du jeu. Montrer que l’ASSE de cette saison tient enfin à confirmer son discours ambitieux. J’espère sincèrement ne pas retrouver une équipe qui évolue à dix derrière et qui n’ose pas. Ce seront deux matches déterminants et j’espère que les Verts vont bien les négocier.

Recueilli par Benjamin Danet