ASSE : Mathieu Debuchy lance l’opération grand pardon

true

L’ASSE débute son année 2020 ce dimanche à Bastia-Borgo. Avec l’objectif, selon Mathieu Debuchy, d’effacer ses récentes déconvenues.

14e de L1, l‘ASSE a vécu une première partie de saison délicate et décevante. Catastrophiques avec Ghislain Printant, les Verts ont relevé la tête à l’arrivée de Claude Puel, grimpant de la 20e à la 4e place, avant de retomber dans leurs travers, avec un effectif très amoindri en décembre.

C’est surtout en Ligue Europa que l’ASSE aura déçu, encore plus qu’en championnat. Incapable de remporter le moindre match dans un groupe pourtant largement à sa portée, la formation stéphanoise a enchaîné les déconvenues. Ce dont Mathieu Debuchy est parfaitement conscient.

Dans Le Progrès, ce dimanche, avant le déplacement en Coupe de France à Bastia-Borgo, le défenseur annonce la couleur : selon lui, l’ASSE doit se racheter.

« On devra bien démarrer cette deuxième partie de saison et surtout ne pas prendre ce match contre Bastia-Borgo à la légère, explique Debuchy. En début de saison, c’est toujours l’un des objectifs : soit la Coupe de la Ligue, où le chemin est plus court, soit la Coupe de France. On a envie de réussir dans l’une des deux. On aimerait aller loin et un peu effacer cette Europa League qui a été décevante. On a envie de montrer un autre visage, notamment dans cette Coupe de France. Il faut les aborder les matches à Furiani et au Parc de la même manière, déjà pour ne pas avoir de désillusion ce dimanche. Mercredi, on sait que Paris sera favori mais on devra mettre la même intensité et envie pour espérer un résultat. »

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000