ASSE – Mercato : Arsenal répond aux Verts sur le cas Saliba !

true

En bonne voie hier, le prolongement du prêt de William Saliba (19 ans) à l’ASSE ne devrait pas se faire. Arsenal a communiqué la fin du contrat au 30 juin.

En l’espace d’une journée, l’ASSE vient de vivre un terrible coup dur. Hier, Mikel Arteta, coach d’Arsenal, s’était montré favorable à ce que William Saliba (19 ans) voit son prêt prolonger de quelques mois. Le défenseur central avait pour objectif de participer à la finale de la Coupe de France, face au PSG (24 juillet prochain).

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Pour le joueur formé chez les Verts, c’était l’occasion de bien finir son aventure du côté de Geoffroy Guichard avant de rejoindre la capitale anglaise. Problème, depuis, les deux clubs n’ont pas réussi à se mettre d’accord. Par un commun en début de matinée, les Verts avaient acté la fin de la négociation.

En réponse, Arsenal vient de rédiger une déclaration officielle à propos de la situation de Saliba : « Tout au long de nos discussions avec St Etienne, notre objectif a été de protéger le bien-être de William Saliba ainsi que les intérêts de l’Arsenal Football Club, tout en respectant les conditions du prêt. Malgré le prêt se terminant le 30 juin, nous étions prêts à trouver un moyen pour que William puisse jouer la finale de la Coupe de France le 24 juillet, bien qu’il n’y ait aucune obligation contractuelle de le faire. Alors que William revient d’une blessure, nous avons demandé à St Etienne de suivre un plan de reprise clair avec William en étroite collaboration avec notre club, afin de s’assurer qu’il est parfaitement en forme pour le début de la saison prochaine. À notre grande surprise, nous n’avons pas pu parvenir à un accord sur le plan qui a été proposé par nos experts médicaux. Nous ne sommes tout simplement pas prêts à risquer le bien-être d’un joueur d’Arsenal. »

Autre point de désaccord entre les deux entités, Arsenal souhaitait être dédommagé en cas d’extension du prêt. L’ASSE a refusé cette proposition. Dans le communiqué, les pensionnaires de l’Emirates Stadium reviennent sur ce point d’achoppement : « Bien que ce ne soit pas notre principale préoccupation, nous nous attendions également à ne pas être financièrement désavantagés par l’extension du prêt. Cela n’était pas non plus acceptable pour St Etienne. Nous savons que c’est une déception pour William mais il comprend que nous travaillons pour protéger ses intérêts à long terme et ceux d’Arsenal. » 

Malheureusement, pour l’ASSE et Saliba, la fin de l’aventure se finit sans un happy-end.