ASSE – Mercato : Bernard Caiazzo aurait un drôle de conseiller en matière de recrutement…

Bernard Caiazzo

Selon L’Equipe, le président du conseil de surveillance de l’ASSE, Bernard Caiazzo, préfèrerait l’avis de Vincent Labrune (OM) à celui de son responsable de la cellule de recrutement.

Dans son édition du jour, L’Equipe consacre un article à David Wantier, responsable de la cellule de recrutement de l’ASSE, qui a connu des débuts difficiles mais qui commence à obtenir de bons résultats. Notamment parce que sa relation avec l’entraîneur, Jean-Louis Gasset, est bonne, ce dernier ayant déclaré : « David m’a été d’un grand secours. On s’était mis d’accord pour prendre des joueurs expérimentés. Ok je les connaissais. Encore fallait-il trouver la bonne forme de contrat pour les faire venir. Lui a rendu possibles toutes mes idées ».

L’article conclut que Wantier fait l’unanimité désormais chez les Verts, exception faite du président du conseil de surveillance, Bernard Caiazzo, qui lui préfère les conseils de… Vincent Labrune ! Ce dernier a longtemps été le conseiller en communication de la famille Louis-Dreyfus, avant de prendre des fonctions au conseil de surveillance de l’OM, dont il a été le président avant l’arrivée de Frank McCourt.

Un président chargé de vendre tous les joueurs et d’en recruter gratuitement. Un président qui se targuait de s’y connaître en matière de football et qui a signé les contrats de flops monumentaux comme Lucas Silva (Real Madrid), Paolo De Ceglie (Juventus), Abou Diaby (Arsenal) ou Javier Manquillo (Atlético). Un président, enfin, qui a été décrit comme le pire de l’histoire phocéenne par L’Equipe. Bref, pas certain que ses conseils soient les plus judicieux…

R.N.