ASSE – Mercato : ce que Claude Puel peut encore espérer d’ici au 31 janvier

true

A huit jours de la fin du Mercato, Claude Puel attend encore du mouvement à l’ASSE. On vous aide à y voir plus clair.

Ce jeudi, face à la presse, Claude Puel a évoqué le Mercato de l’AS Saint-Etienne. Assurant que son groupe pouvait « encore évoluer » : « On reste à l’affût même si on n’a pas de marge financière. Pour certains postes ça peut être tendu s’il n’y a pas mouvements au mercato mais c’est comme cela. Le problème est que le groupe n’était pas équilibré dès le départ », a-t-il notamment glissé.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Un attaquant attendu en prêt sans option d’achat

Le coach des Verts souhaite la venue d’un attaquant. Alfredo Morelos (Glasgow Rangers) trop cher, Cédric Itten (Saint-Gall) et Arthur Cabral (FC Bâle) suivis en prévision de l’avenir, l’ASSE cherche pour l’heure un joueur disponible sur la base d’un prêt sec sans option d’achat. Si les noms de Jean-Kévin Augustin (AS Monaco) ou Matheus Cunha (RB Leipzig) se détachent, les dossiers s’annoncent complexes à finaliser et, quoi qu’il arrive, il faudra des départs pour alléger la masse salariale.

Encore neuf joueurs au moins sur le marché !

Après la vente de Robert Beric (Chicago Fire, 2 M€) et le prêt de Nelson Alpha Sissoko (Pau FC), de nombreux départs sont encore espérés sur les huit derniers jours. Ce jeudi, « L’Equipe » a publié une liste non exhaustive de joueurs qui ne seront pas retenus en cas d’offre. Si Bilal Benkhedim est surtout disponible pour un prêt, Claude Puel ne retiendra pas Ryad Boudebouz, Loïs Diony, Assane Dioussé, Léo Lacroix, Yann Mvila, Harold Moukoudi, Sergi Palencia et Timothée Kolodziejczak.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008