ASSE – Mercato : cette règle contraignante imposée par Arsenal pour le prêt de Saliba

true

Le contrat de prêt de Saliba à l’ASSE prévoyait que les Verts devaient demander l’autorisation à Arsenal pour lui faire jouer deux matches en semaine.

Hier soir, nous avons relayé l’information de L’Equipe révélant que la participation de William Saliba à la finale de la Coupe de France pourrait représenter un enjeu majeur pour l’ASSE. En effet, le défenseur prêté par Arsenal devait disputer un tiers des rencontres et il atteindrait ce total avec certitude s’il joue le 8 août, date pour le moment retenue pour le choc entre les Verts et le PSG. Participation qui actionnerait un bonus de 2,5 M€ prévu dans le transfert du jeune défenseur chez les « Gunners ».

L’Equipe, qui explique que les relations avec les Anglais se sont dégradées depuis l’arrivée de Claude Puel, assure qu’Arsenal ne fera pas de cadeau. Il pourrait par exemple ne pas laisser Saliba participer à la finale ou simplement considérer qu’elle se joue sur la saison 2020/21, ce qui ne rentre pas dans le calcul.

Plus largement, on apprend que les « Gunners » ont vraiment pensé à tout au moment de renvoyer Saliba dans le Forez pour une saison. Ainsi, pour éviter tout risque de blessure ou de surmenage, les Verts n’avaient pas le droit de lui faire disputer deux matches par semaine sans avoir obtenu l’accord d’Arsenal au préalable ! Une drôle de clause qui prouve cependant à quel point l’AFC tient à son jeune joueur.