ASSE – Mercato : les premiers dossiers chauds de l’été

S’il est probable que le marché d’été ne démarrera pas réellement avant la fin de l’Euro, l’ASSE a plusieurs dossiers à gérer dans les prochaines semaines avant de lancer ses emplettes.

Gérer le cas Christophe Galtier

C’est le premier dossier chaud de l’été pour l’ASSE : savoir si Christophe Galtier continuera à s’assoir sur son banc la saison prochaine. Sous contrat jusqu’en juin 2018, le technicien ne partira que s’il a une offre émanant d’un club étranger. Ce n’est pas le cas pour le moment. Pour ne pas se retrouver le bec dans l’eau et pouvoir rapidement se positionner sur un coach libre (Rudy Garcia, Antoine Kombouaré) ou disponible (Jocelyn Gourvennec), les dirigeants veulent une réponse rapide. Elle devrait intervenir ce jeudi.

Quoi qu’il arrive, Bernard Caiazzo devra jouer les “médiateurs” afin d’apaiser les divergences ayant pu naître ces derniers mois entre le coach des Verts et son supérieur, Roland Romeyer. Sans parler de grosses frictions, le choix de certains hommes (Bernard David, Gérard Fernandez), proches du président du directoire mais avec qui Christophe Galtier ne s’entend que très moyennement, ainsi que le recrutement ont tendu l’ambiance. Il conviendra dans un premier temps de faire en sorte que le trio de têtes pensantes soit à nouveau sur la même longueur d’ondes avant de plancher sur le reste.

Restructurer le staff technique

Pour ne pas que son équipe régresse ou que son groupe tombe dans la routine, Christophe Galtier injecte chaque été une dose de nouveauté dans l’organisation et la structure du club. L’an dernier, Laurent Batlles et Thierry Oleksiak avaient été promus dans le staff. Le dernier nommé pourrait le quitter, croit savoir L’Equipe. De son côté, le coach des Verts a deux idées en tête : trouver un nouvel adjoint expérimenté afin de lui permettre de prendre de la hauteur sur les entraînements et de se rapprocher d’un management à l’anglaise. L’idée étant pour Galtier de se rapprocher du mode de fonctionnement de Laurent Blanc en mettant la main sur “son” Jean-Louis Gasset. Un profil pas si simple à trouver et qui correspond à Eric Blahic (51 ans), entraîneur-adjoint de Guingamp que Christophe Galtier connait bien pour avoir passé son DEPF avec lui.

Supporters STÉPHANOIS, votre APPLICATION 100% Verts est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

L’autre idée est de revoir le fonctionnement de la formation où beaucoup d’éducateurs arrivent en fin de contrat et où Christophe Galtier veut avoir son mot à dire. Enfin, il souhaiterait, selon L’Equipe, évoquer avec ses dirigeants la possibilité de trouver un remplaçant à Stéphane Tessier, dont le poste de directeur général et financier est vacant depuis un an. Un rôle qui pourrait incomber “officiellement” à l’agent David Wantier, lequel n’a cessé de se rapprocher du club jusqu’à gérer une partie du marché hivernal directement depuis les bureaux de L’Etrat.

Alexandre CORBOZ

Lire la suite de ce dossier dans « But ! Saint-Etienne », actuellement en kiosques.

But Sainte 901