ASSE – Mercato : l’opération dégraissage va-t-elle enfin se décanter chez les Verts ?

true

Soucieux de travailler avec un effectif réduit à l’ASSE, Claude Puel espère trouver des solutions pour faire partir certains « indésirables »…

L’ASSE a utilisé 31 joueurs lors de la première partie de saison, un record en L1. Mais sans la Ligue Europa ni la Coupe de la Ligue, les rotations seront moins importantes à présent. « J’espère dégager une ossature », a d’ailleurs expliquer Claude Puel. Même s’il prend des gants lorsque les journalistes l’invitent à faire part de ses envies au Mercato, il n’est un secret pour personne que le Castrais verrait d’un bon œil le départ de certains éléments. Ce qui pourrait peut-être lui permettre de recruter cet hiver. Mais à la mi-janvier, le chantier, confié à David Wantier, le responsable du recrutement, avance lentement. Il fallait s’y attendre. Pas facile de trouver preneur pour des joueurs qui jouissent pour la plupart de salaires très confortables, dans le Forez, et qui joue très peu voire même pas du tout pour certains d’entre eux.

Anderlecht veut Diony… mais gratuit !

C’est le cas de Léo Lacroix, à qui il reste six mois de contrat et qui ne semble pas si pressé que ça de partir, alors qu’il n’entre plus du tout dans les plans, et ce malgré quelques approches, dont une des Bulgares de Ludogorets. Assane Diousse, lui, vient de jouer deux matches depuis le début du mois, mais les desseins du club n’ont pas changé. Problème : sa côte non plus, toujours au plus bas. Idem, pour Loïs Diony. Si Anderlecgt s’est renseigné, le club belge, en manque de moyens, aimerait recruter l’ancien dijonnais sous la forme d’un prêt gratuit sans option d’achat.

Beric est fâché, la MLS s’intéresse à lui

Mais les Verts préfèreraient évidemment un transfert sec ou un prêt avec option d’achat. Sauf qu’on ne se bouscule pas. C’est aussi le cas pour Robert Beric. Lassé de sa situation, l’attaquant slovène est fâché. Il se cherche un point de chute. Mais malgré des aproches de la Spal et Leganes, il ne disposerait d’aucune piste sérieuse. Selon nos informations, le club américain de Chicago l’aurait toutefois approché, et d’autres joueurs ne seraient pas retenus en cas de propositions. Y compris des joueurs qui font partie de la rotation comme Sergi Palencia, Harold Moukoudi et Timothé Kolodziejczak, auteurs d’une première partie de saison décevante. Si des rumeurs ont fait état de contacts en Angleterre pour Yann M’Vila, le n°6 a fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de partir cet hiver.

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000