ASSE – Mercato : Luis Sanchez : ses qualités, ses défauts... qui est la recrue surprise des Verts ?
par Laurent HESS

ASSE – Mercato : Luis Sanchez : ses qualités, ses défauts... qui est la recrue surprise des Verts ?

Pierre Gerbeau, journaliste pour Lucarne Opposée en Colombie et spécialiste du football sud-américain, a présenté Luis Sanchez, la recrue de l'ASSE, pour le site EVECT.

Sur le site EVECT, le journaliste Pierre Gerbeau a fait le portrait du néo-stéphanois Luis Sanchez, milieu de terrain colombien prêté deux ans à l'ASSE par l'America Cali, avec option d'achat. "Luis Sanchez n'a pas un gros bagage professionnel, il doit compter quinze matchs et il a dû en commencer à peine la moitié comme titulaire, explique le journaliste. C'est un jeune comme il y en a beaucoup d'autres en Colombie. C'est vrai qu'il aurait pu faire la Coupe du Monde U20, mais il a été blessé. C'est d'ailleurs un problème, parce que ce n'est pas sa première blessure. »

Fragile mais rapide

Et à lui d'étayer ses propos : « Ce semestre par exemple, il a été convoqué pour le premier match où il a joué vingt minutes avant de sortir. C'est quelque chose qui peut inquiéter. Sur ses qualités, ses défauts... C'est compliqué d'avoir un avis très précis. Il est encore très jeune, il est en formation. On peut voir très facilement, et c'est comme ça qu'il s'est fait connaître ici et qu'on s'est dit "ah ouais, quand même, il y a du potentiel chez ce jeune", sa capacité d'élimination et de vitesse, notamment balle au pied, qui est très intéressante. Les qualités, elles sont là. Chaque fois qu'il est entré en jeu, il a montré des choses intéressantes. Après, ses défauts, il a le temps de les corriger. C'est bien qu'il aille à Saint-Etienne pour ça. »

Il aurait du retard sur d'autres « pépites » colombiennes

Pierre Gerbeau estime donc que Luis Sanchez a du potentiel. Mais aussi qu'il a pris du retard sur certains autres jeunes joueurs colombiens. « Si on regarde par rapport aux autres jeunes de son âge, il n'est pas forcément en avance non plus. Par exemple, il y a Luis Sinisterra qui est à Feyenoord et qui est titulaire. Lui est déjà en Europe et il est bien implanté. Pareil pour Ivan Angulo qui est à Palmeiras à 20 ans... Si on regarde les joueurs du même profil que lui, Luis Sanchez n'est pas en avance. C'est quelque chose sur lequel il doit progresser. S'il peut faire quelques apparitions en pro cette année, ce sera très bien. Il faudra regarder comment il progresse en National 2 pour voir s'il est capable de frapper à la porte du groupe professionnel et s'il peut combler le retard qu'il a sur d'autres profils colombiens au même âge. »

Laurent HESS