ASSE – Mercato : Même chez les jeunes, ça recruterait mal…

Un club partenaire de l’AS Saint-Etienne, le Blois Foot 41, éprouve de grandes difficultés à travailler avec les Verts. Et ce ne sont pas de jeunes talents prometteurs qui changent quoi que ce soit…

Des mois, déjà, que l’AS Saint-Etienne est montrée du doigt pour la qualité de son recrutement. Et ce n’est pas celui effectué l’été dernier, pour l’équipe première, qui a modifié la tendance. Ce que l’on savait moins, jusque-là, c’est que la cellule recrutement du centre de formation connaît également des ratés. Evoqués, et sans détour, dans les colonnes du quotidien régional, La Nouvelle République.

En effet, au travers de propos retranscrits par le site de supporters, Poteauxcarrés, on découvre l’amertume qui habite certains membres du Blois Foot 41, club partenaire de l’ASSE. Dont un certain Maurice Bouquet, ancien joueur de l’ASSE au cours des années 90, devenu manager général de Blois. « J’ai beau signaler à l’ASSE que nous avons des jeunes régulièrement contactés par de grands clubs pros comme Lyon, Monaco, Nice, Angers et Auxerre, je n’ai aucun retour. C’est frustrant et décevant. »

 

Supporters STÉPHANOIS, votre APPLICATION 100% Verts est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

Toujours dans le même quotidien, Hervé Revelli, que l’on ne présente plus dans le Forez, y va de son petit commentaire. « Je représente l’ASSE dans toute la France et malheureusement, il n’y a pas qu’à Blois que j’entends ça ! Partout, on me tient le même discours. Il serait peut-être bon qu’on revoit notre cellule de recrutement. » A tous les étages du club, visiblement…

L.T.