ASSE : non, Loïc Perrin ne s’investira pas à Andrézieux-Bouthéon

 

François Clerc a livré en détail son projet pour l’ASF Andrézieux-Bouthéon. Loïc Perrin n’en fait pas partie contrairement aux rumeurs.

Comme nous vous le révélions en exclusivité il y a quelques jours, François Clerc va prochainement revenir dans le milieu du football en devenant le président de l’ASF Andrézieux-Bouthéon. Agé de 35 ans et à la retraite depuis l’été dernier, l’ancien latéral droit international – qui va bientôt débuter une formation de manager général au centre de droit et d’économie du sport de Limoges – a évoqué son plan dans le Progrès.

« Je suis effectivement porteur d’un projet qui a été proposé au maire d’Andrézieux-Bouthéon, Jean-Claude Schalk. Je l’ai rencontré. D’autres personnes, des partenaires locaux qui sont déjà au club, feraient partie de l’aventure. J’ai présenté les choses mais il y a pas mal de travail à faire au niveau des conventions. Je devrais effectivement être le président de la SASP. Stéphane Tessier nous a donné des conseils pour faire évoluer ce projet mais n’entend pas tenir un rôle au sein du club », a expliqué l’ancien Lyonnais et Stéphanois.

François Clerc a également profité de la tribune qui lui était donnée pour démentir la présence de Loïc Perrin dans le pool d’actionnaires locaux du club d’Andrézieux : « Il ne fera pas partie de ces partenaires locaux. Il a une reconversion prévue à l’ASSE ».

Arnaud Carond