ASSE : Papin pose des questions gênantes à Christophe Galtier

Jean-Pierre Papin pense que le recrutement estival de l’AS Saint-Étienne lui offre tellement de choix qu’il pourrait causer du tort à Christophe Galtier.

« Je trouve que le club se donne de vrais moyens en attaque. Cette saison, ils ont recruté trois attaquants axiaux avec des profils différents. Je m’interroge sur la concurrence à ce poste. Je comprends la nécessité d’avoir un effectif très large et des postes doublés. Je comprends aussi qu’avec des profils différents, cela permet à l’entraîneur de s’adapter à différentes situations, différentes oppositions, analyse-t-il dans France Football. Mais un buteur, c’est comme un gardien, ça marche à la confiance. Il faut qu’il soit très relâché pour être pleinement efficace, et ce n’est pas facile quand on sait qu’en cas de mauvais match on peut se retrouver sur le banc. Par ailleurs, si Beric marque une série de buts, comment gérer la suite ? On laisse les deux autres sur le banc ? On tente de les relancer, au risque de casser la dynamique de Beric ? Idem sur les adaptations tactiques : est-ce que l’on se passe d’un attaquant en forme parce que tactiquement la prochaine opposition répond moins à ses qualités ? »