ASSE : Benoît Assou-Ekotto refuse de « se prostituer » pour un sponsor

Comme il l’a confié dans un reportage de J+1, Benoît Assou-Ekotto achète ses crampons … sur eBay.

Lundi soir, J+1 s’est intéressé aux crampons des joueurs de football.  On y apprend qu’en Ligue 1, 58% des joueurs sont chaussés par Nike, 38% par Adidas, 2,5% par Puma et 1,5% d’autres marques. Si la plupart des joueurs sont sous contrat, ce n’est pas le cas de l’éclectique Thiago Motta (PSG), qui porte des « Mizuno » offertes durant sa formation par son idole Rivaldo… Et de Benoît Assou-Ekotto (ASSE).

Dans le reportage de Canal+ Sport, le défenseur des Verts s’est expliqué sur son choix : « Je préfère être libre que me prostituer pour un sponsor. En toute honnêteté quand tu es un joueur africain, ce n’est pas intéressant d’avoir un sponsor. Quand tu es européen, c’est mieux car leur business se fait en Europe. » Benoît Assou-Ekotto achète même certains de ses crampons aux enchères sur eBay : « Je trouve parfois des chaussures à 30 euros. Ce sont des bonnes affaires pour des crampons confortables. Les chaussures actuelles coûtent chères. Etre à la mode coûte cher mais tu es plus distingué à être vintage. » Vraiment un joueur original.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008