ASSE : pourquoi les Verts ne peuvent pas être complètement satisfaits de leur Mercato

L’été a été mouvementé chez les Verts, qui ont remodelé leur effectif sans perdre de cadre hormis Rémy Cabella. Mais leur Mercato peut tout de même interpeller sur certains points…

11 recrues mais pas de 9

Sans compter les recrues destinées à la réserve (Kouyaté, Llort, Porsan-Clémenté, Sanchez), l’ASSE a recruté 11 joueurs cet été. Mais parmi eux, il n’y a aucun avant-centre alors que le poste était ciblé par Ghislain Printant. Un Mercato où la quantité a été préférée à la qualité, selon de nombreux observateurs, et où le club a cherché à minimiser les risques. Sa recrue la plus chère, Denis Bouanga, a coûté 4 M€.

Des recrues qui ne jouaient pas l’an dernier

Hormis Bouanga, Kolo, Honorat et (à un degré moindre) Palencia, les autres recrues n’étaient pas titulaires dans leur club l’an dernier. Trauco était remplaçant à Flamengo, comme Aholou à Monaco, Boudebouz au Betis, Youssouf à Bordeaux. Cabaye était placardisé à Al Nasr et Sissoko était en réserve à Clermont.

Kolo, dernier de cordée

Le club a mis beaucoup de temps pour faire revenir Timothée Kolodziejczak, érigé en priorité par Printant, qui a dû composer sans latéral gauche pendant toute la préparation.

Cabella, ce n’était pas prévu

La pilule la plus difficile à avaler pour Printant a été le départ de Rémy Cabella. Malgré sa relation quasi paternelle avec Printant, l’ancien montpelliérain a préféré tripler son salaire en Russie, à Krasnodar, où il a eu le malheur de se faire les croisés peu après son arrivée.

Des « boulets » toujours là

Si les Verts ont réussi à se débarrasser de certains éléments encombrants comme Jorginho ou Tannane, Diony, Diousse et Lacroix, eux, ne sont pas partis. Et parmi les indésirables, ce sont eux qui ont les plus gros salaires. Le non départ de Diony a d’ailleurs fait capoter l’arrivée d’un autre avant-centre en fin de Mercato.

Des jeunes bordurés

Avec son recrutement massif, l’ASSE n’a pas arrangé les affaires de ses jeunes, pourtant vainqueurs de la Coupe Gambardella au printemps. Parmi eux, Wesley Fofana n’est plus qu’un 5e choix en défense centrale, devant Marvin Tshibuabua. Bilal Benkhedim et Charles Abi, les deux buteurs de la finale au Stade de France contre Toulouse (2-0), n’ont pas été appelés eux non plus dans le groupe lors des quatre premières journées de L1.

Saliba, 18 ans et déjà vendu

Pour financer son Mercato, l’ASSE a dû vendre Wiliam Saliba à Arsenal, pour 29 M€. Le jeune défenseur est prêté pour la saison par les Gunners, mais à sa prolongation de contrat, au printemps, on pouvait espérer que le club mise sur lui un peu plus longtemps sportivement…

Dans l'entretien accordé à But Saint-Etienne, à paraître ce mercredi, Denis Bouanga évoque notamment ses débuts à l'ASSE et son but contre Brest (1-1) qu'il a dédié à sa maman, qui a tendance à lui porter chance. Extrait.

Laurent HESS