ASSE : Printant a joint les actes aux paroles pour s’attaquer à un problème capital

ASSE : Printant a joint les actes aux paroles pour s'attaquer à un problème capital

Avant la trêve internationale, l’entraîneur de l’ASSE Ghislain Printant avait pointé du doigt le manque de précision offensive de ses hommes.

Après quinze jours de trêve, les joueurs de l’ASSE auront-ils pu se relever de la douloureuse défaite concédée sur la pelouse de l’OM (0-1) ? Une chose est sûre, Ghislain Printant a mis le doigt sur le gros défaut stéphanois.

Dès la défaite à Lille (0-3) quelques jours plus tôt, l’entraîneur stéphanois avait ciblé le manque de précision offensive de ses joueurs comme un problème à régler de manière urgente. « Il aurait fallu être beaucoup plus tranchant, beaucoup plus juste. On a réussi à trouver des espaces dans le dos de leur défense. Mais on a péché dans l’avant-dernière et la dernière passe. Il faut que l’on travaille énormément là-dessus », avait prévenu Printant.

Et le coach stéphanois est passé des paroles aux actes. Comme l’a expliqué hier le site de l’ASSE, une séance spécifique a été organisée pour tenter de remédier à ce problème. « Ce mercredi matin, les Verts ont réglé leur mire devant le but tout en révisant leur circulation de balle sous l’oeil attentif de Ghislain Printant et de son staff technique. L’exercice a permis aux buteurs, aux passeurs et aux gardiens de montrer leurs qualités », a expliqué le site des Verts. Reste à voir si cela se matérialisera lors de la réception de Toulouse ce dimanche.

Maxime Tauzin