ASSE : Quand Galtier ne voulait pas d’Aubameyang

Avant qu’il brille à l’AS Saint-Etienne, et confirme au Borussia Dortmund, Pierre-Emerick Aubameyang ne parvenait pas à convaincre Christophe Galtier.

La carrière d’un joueur tient parfois à pas grand-chose. Et si Pierre-Emerick Aubameyang est aujourd’hui considéré comme l’un des tous meilleurs attaquants au monde, les supporters de l’AS Saint-Etienne n’ont (toujours) pas oublié qu’il était arrivé dans le Forez sous forme de prêt. Avant qu’il confirme, en Vert, plusieurs mois après son arrivée seulement, et explose en jaune, sous le maillot du club allemand du Borussia Dortmund.

Dans un ouvrage récemment paru, intitulé Secrets de présidents, le journaliste Denis Chaumier a donné la parole à Bernard Caïazzo, qui raconte les coulisses de la venue d’Aubame. Propos retranscrits par le site Poteauxcarrés. « « Au mercato d’hiver de janvier 2011, on souhaitait recruter Alejandro Alonso de Monaco. Mais comme il connaissait quelques problèmes avec son agent, on avait également sollicité Aubameyang, en nous disant qu’il serait une bonne solution de remplacement. Alonso a fini par signer un contrat de deux ans et demi et le staff technique a estimé qu’il n’avait pas besoin d’Aubameyang. On s’est interrogés, Roland et moi, et il ne nous a pas semblé correct de renvoyer le joueur chez lui. Il se trouvait dans nos bureaux en compagnie de son agent. On a  donc décidé de le prendre en prêt avec option d’achat. Quelques mois plus tard, on levait cette option auprès du Milan AC et, deux ans après jour pour jour, on le vendait 15 M€ au Borussia Dortmund. Cette histoire montre qu’en étant loyal et honnête avec les gens, on en retire toujours un bénéfice, quel qu’il soit. Autre conclusion, toute personnelle : il ne faut jamais faire aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse. »

L.T.


Charity match – Zidane, Ronaldo and Friends v… par zidanekrisz