ASSE : Robert Herbin désigne le premier maillon faible des Verts cette saison

Dijon FCO – ASSE (1-2) : Ghislain Printant valide ses paris gagnants

Dans sa chronique au Progrès, le mythique ancien joueur et entraîneur de l’ASSE Robert Herbin a pointé du doigt Wahbi Khazri.

Deux semaines après avoir eu droit à une bronca du Chaudron à son remplacement lors du match contre Brest (1-1), Wahbi Khazri se retrouve cette fois dans le collimateur de Robert Herbin. Dans sa chronique au Progrès, Le Sphinx constate comme beaucoup d’autres que l’attaquant de l’ASSE n’est pas dans la forme de sa vie en ce début de saison…

« Il n’y avait aucun rythme durant cette rencontre. Les Verts ont été inoffensifs, ça a bricolé, c’était très étriqué. J’ai trouvé Khazri très moyen. Cela fait plusieurs matches qu’il n’y est pas, j’ai l’impression qu’il n’a toujours pas digéré sa Coupe d’Afrique. »

« Il y a un manque de cohérence entre les joueurs mais je ne suis pas du tout inquiet pour la suite. J’aurais sanctionné Amavi plus lourdement. Pour moi, il y avait carton rouge. Au moins pour son comportement antisportif car il s’est jeté avec une telle détermination. Il voulait tout casser, et ça, c’est inadmissible. »

R.N.