par Raphaël Nouet

ASSE : son système, sa défense, le meneur… Puel a bien avancé le chantier avant le PSG

L'entraîneur des Verts a peaufiné le onze de départ qu'il alignera au Stade de France vendredi prochain contre le PSG en finale de la Coupe.

Même s'ils se sont inclinés deux fois contre Anderlecht (1-2 ; 0-1) lors de mi-temps ayant duré 75 minutes, les Verts ont pu tirer des enseignements de ces rencontres. L'Equipe du jour fait le tour de tout ce que Claude Puel a pu retenir à six jours de la finale de la Coupe de France contre le PSG.

En premier lieu, il y a le système de jeu. Après avoir beaucoup expérimenté la saison passée, l'entraîneur a opté pour un 4-2-3-1 hier. Dans ce schéma, la défense posait question en raison du départ de William Saliba à Arsenal, de la suspension de Timothée Kolodziejczak et de la méforme de Loïc Perrin. La FFF ayant annulé la suspension de "Kolo", celui-ci devrait être titulaire au Stade de France aux côtés de Wesley Fofana.

Moins de certitudes en revanche pour les postes offensifs. Mais, comme nous l'avons signifié hier soir dans notre debrief de la partie, Ryad Boudebouz, buteur sur pénalty, et Romain Hamouma ont marqué des points. Plus que Wahbi Khazri en tout cas. Les deux hommes peuvent espérer occuper le poste de meneur de jeu et de milieu offensif droit dans cinq jours…